mardi 22 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Le Clasico, enflamme aussi les Algériens

30 novembre 2010

Le Clasico, qui était attendu avec impatience par tous les férus de balle ronde dans le monde entier et ce pour régler une question de suprématie entre les ennemis jurés du football espagnol, le Barça et le Real qui exercent une domination sans partage de la Liga, a tourné à la correctionnelle pour la formation de la capitale et ce à la grande joie des supporters du club catalan qui ont garni pleinement le Camp Nou.

Personne ne s’attendait à cette débâcle du Real Madrid de Mourinho et Cristiano Ronaldo qui dans leurs déclarations d’avant match n’ont pas cessé de crier sur tous les toits qu’ils seront en conquérants à Barcelone, ce qui a motivé davantage les protégés de Pep Guardiola, lequel lors d’un point de presse avait pronostiqué une victoire par la plus petite des marges de son équipe en respectant l’adversaire qui affirma-t-il ne pourrait pas chuter sur un score lourd de cinq buts à zéro. En fin de compte ce dernier score sanctionna les débats de ce clasico qui nous révéla sur le terrain devant des millions de téléspectateurs la différence de taille entre une équipe barcelonaise fidèle à sa philosophie de jeu qui donna une véritable leçon de football aux joueurs du Real Madrid, impuissants durant toute la rencontre sous le regard de leur entraîneur Mourinho lui aussi sans réaction face à la domination sans conteste des Catalans. Ces derniers ont tout simplement renvoyé à leurs classes, les camarades de Cristiano qui ont mesuré la différence qui les sépare de leurs vis-à-vis au grand dam de leurs supporters qui étaient inconsolables. A contrario les pro-Barça étaient sur un nuage.

Ce show footballistique qui aura suscité un engouement sans précédent de par le monde n’a pas laissé indifférents les fans du sport roi en Algérie. Pour bon nombre de spécialistes, ce rendezvous reste un phénomène de société qui n’a pas d’égal dans le domaine sportif tant la ferveur populaire a dépassé l’entendement. Même l’Algérie n’a pas échappé à ce phénomène où les deux clubs phares de la péninsule ibérique comptent des milliers de supporters à travers le territoire national. Ces derniers ne voulaient pas rater cet événement pour tout l’or du monde.

Les plus chanceux ont cassé même leur tirelire pour être présents dans la capitale catalane par le biais de voyages organisés sous la coupe d’agences spécialisées. Les autres ont investi les cafés attirés par le grand écran, avec une présence partagée des supporters des camps qui ont créé une grande ambiance, à la grande joie des gérants qui ont réussi de bonnes affaires. Les plus sages des supporters des deux équipes sont restés en famille avant d’investir la rue pour exprimer leur joie un peu à l’image de socios barcelonais et d’autres supporters de par le monde. Chez nous, comment expliquer ce phénomène ? Seuls les sociologues seraient en mesure d’apporter des explications plausibles sachant que les Algériens sont en proie à une crise identitaire. Les raisons sont multiples, notre championnat ne fait pas l’unanimité en raison de la faiblesse du niveau de certaines rencontres qui ne font pas recette sans oublier la violence chronique qui fait des ravages.

Le manque de loisirs, la cherté de la vie en ajoutant le chômage dont sont mêmes victimes des universitaires sont à notre avis les autres facteurs de ce penchant en se reconnaissant en ces clubs. A travers ces derniers, ils ont le sentiment d’exister. Le Barça avec son jeu léché et le Real malgré sa déroute continueront de nous faire rêver des années encore.

Tags: Foot Espagne

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir