samedi 21 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

MCA - USMA ou le derby de toutes les pressions

30 novembre 2010

Un derby algérois entre Mouloudéens et Usmistes et un duel d’outsiders opposant les Béjaouis aux Saïdis sont au programme de la mise à jour du calendrier de la Ligue 1 professionnelle, pour ce soir.

Deux face-à-face qui devraient forcer les amoureux du beau football chez nous à revenir un peu sur terre après avoir vécu la veille une soirée de rêve avec l’un des plus grands, sinon le plus passionnant des clasico entre le Barça et le Real. Bref, la différence est de taille. Cela dit, le stade du 5-Juillet rallumera donc pour l’occasion ses projecteurs et ouvrira ses portes pour un public qui risque, une fois n’est pas coutume, de ne pas faire le plein. Cet énième duel entre frères ennemis de la capitale qui tombe mal pour les deux équipes en crise risque de coûter cher au coach perdant.

Autant dire que Noureddine Saadi et Alain Michel jouent tout simplement leur tête. Traversant une période très difficile, pour ne pas dire ne reflétant point leur statut de champion sortant, les Mouloudéens, sévèrement critiqués par leurs fans, surtout après le décevant match nul sur cette même pelouse du 5-Juillet samedi dernier contre l’USM Annaba, n’auront pas d’autre choix que de rebondir. Une contre-performence serait lourde de conséquences pour Doyen où ça commence vraiment à sentir le roussi. Alain Michel, qui s’emploie certes à dédramatiser la situation, sait bien que son équipe n’a pas le droit de concéder un autre faux pas surtout devant une équipe usmiste considérée depuis toujours comme l’ennemi juré. Seul un sursaut d’orgueil de ses troupes ramènera la sérénité dans la maison. Et ce ne sera pas une mince affaire devant un onze usmiste jouant lui aussi au yoyo et avec les nerfs de ses socios.

Sortant d’une défaite à Oran face au MCO, les camarades du capitaine Achiou se doivent eux aussi de relever la tête pour regagner surtout la confiance de leurs fans. Il sera question pour eux aussi de laver l’affront de la saison dernière où ils avaient essuyé une sévère défaite devant cette équipe du Doyen et dont le gardien de but, Zemmamouche, un ex-usmiste, s’était même permis le luxe de les achever sur un penalty que Ghazi et consorts ont eu du mal à digérer. De chauds débats en perspective avec des matchs dans le match à ne pas rater mais celui que tout le monde suivra avec curiosité opposera le nouveau stratège du Doyen, Amar Ammour, à ses ex-coéquipiers Ghazi, Achoui et Abdouni, avec lesquels il a écrit quelques-unes des plus belles pages de l’USMA. Que le meilleur gagne et que le fair-play soit ! L’autre match retard au programme aura pour théâtre le stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa où la Jeunesse locale attend de pied ferme le MCS pour rebondir après son échec à Blida. Les Béjaouis, sévèrement sermonnés par leur coach, ne jurent que par la victoire pour chasser le doute et garder le contact avec la locomotive sétifienne. Mais ce ne sera pas une mince affaire devant des Saïdis eux aussi le dos au mur après leur semi-échec consommé at home face à l’USMH.

S. S.

Ce soir à 18h00 :
Béjaia : JSMB-MCS
Alger ( 5-Juillet) : MCA-USMA

Tags: Algérie Ligue 1 MCA USMA

Source : Le Jeune Independant

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir