mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Luxembourg - Algérie : Les Verts ont-ils perdu leur âme ?

6 novembre 2010
Luxembourg - Algérie : Les Verts ont-ils perdu leur âme (...)

C’est dans moins d’une semaine que l’Equipe nationale s’envolera pour le Luxembourg afin d’entamer son stage en prévision de son match face à cette modeste, mais vieille nation de football européenne.

Même s’il s’agit d’une joute amicale, cette rencontre revêt une grande importance pour le sélectionneur national qui veut poursuivre la préparation de l’équipe pour le rendez-vous du Maroc, prévu en mars 2011, car en dehors de cette date du 17 novembre et celle du 9 février où les Verts croiseront les Aigles de Carthage, Abdelhak Benchikha n’aura pas assez de temps pour voir tous les joueurs et faire tous les essais.

En somme, le temps ne joue pas en sa faveur, et la pression devient de plus en plus pesante, surtout après les derniers événements vécus par la sélection : faux pas contre la Tanzanie, départ de Saâdane, débâcle à Bangui et remue-ménage de l’effectif à la veille de rencontrer le Luxembourg. Autant de changements qui ne seront pas sans conséquence sur la vie du groupe qui, selon plusieurs spécialistes, a perdu son âme permettant ainsi au doute de s’installer, comme le rappelait hier sur les ondes de la radio le milieu de terrain Khaled Lemmouchia, de retour en sélection. Et c’est de cette âme de « guerriers », qui a fait leur force lors des éliminatoires jumelées de la CAN et du Mondial 2010 face à des adversaires costauds comme l’Egypte, que les joueurs algériens ont vraiment besoin. Cet état d’esprit qui faisait d’eux de véritables compétiteurs, en dépit des insuffisances qu’ils traînaient sur le plan du jeu. Pour ce prochain test du Grand-duché, l’équipe s’envolera vendredi à destination de la capitale Luxembourg où elle effectuera un stage précompétitif au cours duquel Benchikha tentera d’imprimer sa nouvelle vision. Seul bémol : l’arrivée à la queue-leu-leu des joueurs puisque le groupe ne sera, apparemment, au grand complet que lundi matin, ce qui ne laisse au staff technique que deux jours seulement pour travailler avec tout l’effectif.

De plus, sur les huit nouveaux joueurs convoqués par Benchikha (dont deux font leur retour, Meftah et Si Mohamed) deux ne fouleront certainement pas la pelouse du stade Josy-Barthel (8 000 places) si l’on considère que le coach ne pourra effectuer que six changements au maximum lors d’un match amical. Ce qui d’ailleurs a fait dire à l’ex-sélectionneur que le nombre de nouveaux éléments convoqués à ce stage est important. Toujours est-il que Benchikha aura la latitude de voir le maximum de joueurs, notamment les trois professionnels : le latéral gauche et capitaine de Nîmes Mehdi Mostefa Sbaâ, pour lequel le coach, Jean-Michel Cavalli ne tarit pas d’éloges, l’attaquant havrais Walid Mesloub, déjà cinq fois buteur en Ligue 2 et l’avant-centre de l’Union Berlin (Ligue 2 allemande) Karim Benyamina, dans le viseur des Verts depuis un bon moment. Sans oublier les joueurs locaux, à l’image du trio d’attaquants Djabou, Zerdab et Aoudia, ce qui prouve que le sélectionneur est vraiment à la recherche de solutions sur le plan offensif, là où l’équipe est en véritable panne depuis plusieurs mois. Mais Benchikha ne vise pas que le terrain proprement-dit, puisque la vie du groupe revêt une importance à ses yeux et qu’il est décidé à retravailler cet aspect avec les cadres de l’équipe que sont les Ziani, Bougherra et Yahia, pour ne citer que ces trois-là sur lesquels peut s’appuyer Benchikha pour faire passer ses messages. Car depuis le départ du capitaine emblématique Yazid Mansouri et la retraite de Rafik Saïfi, la sélection nationale donne l’impression d’être un peu perdue. Pour leur part, les joueurs, interrogés par la presse ces derniers temps, jurent tous qu’ils se ressaisiront pour redonner vie à l’équipe et qu’ils rebondiront pour espérer décrocher une qualification à la prochaine CAN-2012 dans un groupe où ils occupent la dernière place à trois points des deux leaders la République centrafricaine et le Maroc. Une énième promesse des joueurs qu’il faudrait concrétiser sur le terrain.

A. S-B

Tags: Algérie Equipe nationale CAN 2012 Match Abdelhak Benchikha Luxembourg

Source : InfoSoir

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • Luxembourg - Algérie : Les Verts ont-ils perdu leur âme ? par Rodolfo Maslias 11 novembre 2010 22:47

    Bonjour,
    Rafik Djebour a été sélectionné ? Mon fils (16 ans, nationalité grecque, grand fan de Rafik) voudrait savoir dans quel hotel sejournera l`équipe pour aller le voir)
    Je vous erais gré si vous pouviez me donner cette info.
    Bien à vous
    Rodolfo Maslias
    Fonctionnaire au Parlement européen
    Luxembourg

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir