dimanche 20 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

JSK : La préparation bat son plein avant le TP Mazembe

12 octobre 2010
JSK : La préparation bat son plein avant le TP (...)

La JS Kabylie sera samedi au rendez-vous avec l’histoire à Tizi Ouzou. En plus de l’honneur et la réputation qu’ils auront à défendre, les gars de la JSK espèrent, en réussissant cet exploit, effacer la déception du match aller mais aussi réhabiliter le football algérien après le naufrage des Verts à Bangui.

Ainsi donc, l’heure de vérité a sonné pour les protégés du duo Geiger- Bouhlal. L’enjeu en vaut la peine car il s’agit d’un billet pour la finale de la plus prestigieuse compétition continentale. Après avoir digéré l’échec concédé à Lubumbashi, il y a quelques jours, les « Jaune et Vert » ont repris le travail dans une ambiance qui en dit long sur la motivation qui les anime à la veille de cette seconde manche où une victoire par 2 à 0 suffira à leur bonheur et à celui de tous les Algériens.

Toutefois, la mission des Kabyles s’annonce d’ores et déjà difficile face à une équipe du TP Mazembe, plus aguerrie et rompue à ce genre de situation. Mais la JSK, forte de ses atouts offensifs, a prouvé que l’on peut compter sur elle comme elle l’avait fait auparavant contre le Ahly et Al Ismaily d’autant plus qu’elle aura le soutien indéfectible de son merveilleux public mais aussi celui de tous les Algériens.

Pour cela, il faut que tout le monde oeuvre dans le même sens. Est-ce le cas ? Dans ce contexte, si l’on tient compte de l’évolution de la situation, pour la JSK, le gros problème ce n’est pas le TP Mazembe, mais ce qui se trame autour de cette rencontre et qui suscite bien des interrogations. En effet, les responsables de la JSK, en tant que premiers concernés, ont été surpris par l’arrivée secrète dimanche dernier des Congolais sans qu’ils ne soient avisés. Aucune information n’a été donnée dans ce sens.

Ceci a été interprété différemment jusqu’au point d’évoquer une complicité « locale » quelque déjà commencé et la guerre psychologique aussi. Le coach du TP Mazembe, le Sénégalais Lamine Ndiaye, a déjà annoncé la couleur. « Avec une avance de deux buts, on peut maintenir le même rythme imposé lors de la demi-finale aller, une défense soudée et une attaque prête à marquer avec un milieu de terrain compact », a-t-il affirmé. Ceci ne doit en aucun cas constituer un obstacle pour les Kabyles qui doivent toutefois se surpasser et jouer juste. Les responsables de la JSK, de leur côté, se disent confiants. « En dépit de la défaite, on reste tout de même optimiste quant à la possibilité de renverser la vapeur samedi ».

En tous cas, après un parcours sans faute en phase des poules, les joueurs, conscients de la tâche qui les attend, sont déterminés à sauter l’obstacle du TP Mazembe. A cet effet, les dirigeants de la JSK n’ont rien laissé au hasard et ne ménagent aucun effort pour réaliser le rêve. L’entraîneur Geiger et son président Hannachi n’ont pas omis également le travail psychologique, indispensable pour le maintien de la concentration du groupe. Sur le terrain, avec le but de Yaâlaoui, la JSK garde intactes ses chances de qualification pour la finale, à condition bien évidemment de prendre à défaut la défense congolaise sans encaisser de buts. Pour cela, Geiger devrait modifier quelque peu son onze de départ. Selon la mise en place tactique, le schéma tactique devrait également être changé pour laisser place à une option plus offensive. En somme, rendez-vous est pris ce samedi à Tizi Ouzou, où les camarades de Aoudia porteront l’espoir de tout un peuple et là nous n’en doutons pas.

M. Zeggai

Tags: Ligue des Champions d’Afrique JSK Match

Source : Le Quotidien d'Oran

2 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

2 commentaires

  • Oui, les responsables de JSK n’ont rien laissé au hasard, raison pour laquelle ils ont empeché le TP Mazembe de s’entrainer a Alger.
    C’est vraiment honteux pour l’Afrique en général et l’Algerie en particulier. Cela prouve que Mazembe a deja gagné la guerre psychologique car la JSK a peur.
    Attendons Samedi pour voir qui sera le plus fort sur le terrain.

    Répondre à ce message

  • demain c la JSK qui va gagner et la honte a Raouraoua le pouve con et aussi aux respensable complice de cette guerre contre les vert vive la jsk et vive l’algerie avec exeption bien sur messieurs les racistes......

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir