jeudi 19 septembre 2019 - vous ici Accueil du site > Sports>

JSK - FC Hearthland : Un match capital

30 juillet 2010
JSK - FC Hearthland : Un match capital

La JS Kabylie sera ce soir au rendez-vous avec son public qui renouera avec l’ambiance continentale avec ce match contre le FC Hearthland du Nigeria pour le compte de la seconde journée de la phase des poules de la ligue des Champions d’Afrique.

Les Canaris, qui ont fait une excellente entame dans cette prestigieuse compétition en battant El Ismaili chez lui, sont logiquement bien disposés sur le plan psychologique pour signer une deuxième victoire consécutive. Toutes les conditions sont réunies afin de permettre à la JSK de continuer sur sa lancée, d’autant plus qu’elle aura le soutien indéfectible de son merveilleux public. Le match revêt une importance capitale pour les hommes du président Chérif Hannachi dans la mesure où un succès leur ouvrirait grandement les portes des demi-finales de ces joutes continentales et de se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise à la veille de son match face au Ahly d’Egypte, prévu à la miaoût prochain. Ce qui signifie que les trois points sont indispensables pour les « Jaunes et Verts » pour ne pas gâcher la belle victoire acquise en terre égyptienne.

Pour cela, les Tizi-Ouzouéens ont été soumis à un travail intense car à peine rentrés d’Egypte, ils ont mis le cap sur Marseille, à Aix-en-Provence exactement, pour effectuer un second cycle du stage de préparation entamé à Casablanca. Le coach helvétique Geiger et ses collaborateurs ont mis à profit ce stage en terre phocéenne pour procéder aux derniers réglages. La JSK est rentrée au bercail mercredi passé et, après avoir bénéficié d’une journée de repos, les joueurs ont repris le chemin des entraînements qui se sont poursuivis hier. Selon le staff technique, le stage de Marseille a été bénéfique à plus d’un titre où les joueurs ont été soumis à un travail de mise en condition physique mené par le préparateur Mohamedi. Tactiquement, ce regroupement a été également mis à profit pour améliorer les automatismes, mettre l’accent sur le travail collectif et faciliter l’intégration des nouveaux joueurs, tout en privilégiant l’esprit de groupe et de solidarité entre les différents compartiments de l’équipe. En somme, la balle est dans le camp des joueurs qui devront coûte que coûte éviter de tomber dans la facilité ou dans le piège de l’énervement que tenteront de leur tendre les Nigérians. Car la formation du FC Hearthland (ex-Iwanwanyou), et en dépit du nul concédé à domicile face au Ahly, ne se présentera pas à Tizi Ouzou en victime expiatoire, et fera tout pour réagir et se replacer dans la course aux deux premières places.

Le Heartland FC, champion du Nigeria et finaliste de la Ligue des champions 2009 contre le TP Mazembe, aspire à retrouver en Afrique l’aura de son prédécesseur connu à l’époque sous le nom d’Iwuanyanwu National d’Owerri. En somme, les conditions d’avant match sont à l’avantage des nôtres qui ont une très belle carte à jouer.

Tags: Foot Ligue des Champions d’Afrique JSK

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir