dimanche 22 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Djebbour et Souadani forfait contre la Tanzanie

L’attaque, souci majeur pour Halihodizc

13 août 2011

Les Verts qui ont bouclé leur premier stage sous la houlette du nouveau coach national Vahid Halihodizc à Marcoussis (sud de Paris) sont désormais fixés sur ce qui les attend avec ce dernier et la façon dont il faudra se tenir pour mériter de porter le maillot national.

Le Bosniaque n’est pas allé par quatre chemins pour hausser le ton et remettre les choses à leur place dans le seul but de redonner une âme à cette sélection qui a perdu beaucoup de sa sérénité surtout après la lourde défaite concédée, à Marakech, sous la coupe de Bencheikha face aux lions de l’Atlas. Une remobilisation des troupes, disons le tout de go, s’est terminée sur un fond de polémique pour certain surtout après les propos du coach qui a laissé entendre que les absents à Marcoussis ne seront pas du voyage en Tanzanie, le 04 septembre.

Halihodizc a tenu clairement à faire passer son message en affirmant, lors de sa première conférence de presse, que la discipline au sein des Verts sera son cheval de bataille, prévenant que seuls les joueurs au top de leur forme porteront le maillot de l’EN. « Il y a un règlement intérieur que chacun est censé respecter. Même si un joueur s’avère blessé, il doit se présenter au regroupement où le staff médical peut juger de sa disponibilité ou pas. Aucun joueur ne fera supplier pour venir en équipe nationale ». A propos de l’absence des six joueurs ayant fait défection à ce stage, le coach national a affirmé que des demandes d’explications seront adressées à leurs clubs respectifs pour en justifier les absences en questions. Le cas qui a fait beaucoup parlé de lui est celui du Sochaliens Ryad Boudebouz. Ce dernier, contrairement à son coéquipier Guedioura qui s’est présenté malgré le fait que tout le monde était au courant de sa blessure, n’a pas daigné faire le déplacement à Marcoussis. Le sélectionneur national n’a pas manqué, par ailleurs, d’exprimer sa satisfaction pour ce premier stage non sans regretter les absences de Djebbour et Soudani en attaque à Dar Essalem, le 04 Septembre prochain pour cause de blessures. Un compartiment qui donne déjà des soucis au Bosnaique d’autant que Ghezzal, Ziyaia et Benyamina, lors du match d’application à Marcoussis, ont fait montre d’une inefficacité flagrante devant les buts. Ce qui va l’obliger à apporter des changements dans le compartiment offensif après le match de Tanzanie.

Présent aux côtés du coach Vahid Halihodzic, lors de la dernière conférence de presse conjointe, animée au terme du regroupement au Centre national de Rugby de Marcoussis., Medhi Lacen, et Khaled Lemmouchia n’ont pas nié que le discours ferme et franc tenu par le coach pour ce premier contact a secoué le cocotier. Le néo sociétaire du club Espagnol de Getafé , Medhi Lacen, a dit à ce sujet : « le discours apaisant et franc du coach, nous responsabilise davantage. Il ne faut pas trop focaliser sur ce qui se dit ça et là autour de l’équipe nationale, concernant des prétendus cas d’indiscipline ou autre. Le plus important est de cravacher pour gagner sa place en son sein », avant d’ajouter « l’essentiel c’est de prendre l’ascendant psychologique contre la Tanzanie et essayer de confirmer au dernier match qualificatif » de la CAN 2012

Tags: Equipe nationale CAN 2012 Tanzanie Vahid Halilhodzic

Source : Le Jeune Independant

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir