samedi 25 novembre 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

coût de la préparation face au Maroc

Maroc 4 - Algérie 0 : 4 milliards pour une débâcle !

6 juin 2011

Contrairement aux autres disciplines sportives, l’argent coule à flots pour l’équipe d’Algérie de football qui jouit d’un intérêt très particulier de la part des pouvoirs publics. Tous les moyens sont mis à sa disposition, mais les résultats ne suivent pas. Cette fois-ci, l’enveloppe allouée pour la dernière et lamentable sortie des Verts a été de 4 milliards de centimes, soit 1 milliard par but encaissé ! Qui dit mieux ?

Depuis quelques années, les Verts ont bénéficié de tous les moyens, dignes des grandes sélections nationales mondiales. L’embellie financière enregistrée au sein de la FAF a permis aux responsables de cette dernière d’éviter tous les problèmes rencontrés par leurs prédécesseurs. En effet, Raouraoua n’avait plus de soucis concernant les primes à verser aux joueurs et tous les moyens sont réunis pour permettre à l’équipe nationale de se retrouver dans les meilleurs endroits pour préparer une rencontre de football ou une compétition.

Personne ne pourra nier cela et les joueurs ont affirmé qu’ils se trouvaient dans d’excellentes conditions, que ce soit en Espagne ou au Maroc. Mais malgré ces avantages, l’équipe nationale n’a pas cessé de régresser depuis son fameux match face à l’Egypte à Omdurman. Les raisons sont multiples et la politique, prônée par Raouraoua, n’a pas suivi les gros moyens mis à la disposition d’un football qu’il faut reconnaître en déperdition. La barre, toutefois relative, étant placée haut au lendemain d’une participation au Mondial 2010, la Fédération avait la lourde responsabilité d’opter pour un staff de très haut niveau pour poursuivre le travail entamé par Saâdane et le bonifier.

La FAF avait donc suffisamment de temps, d’autant que le Cheikh avait annoncé son départ quelques mois avant le Mondial. Aujourd’hui, le décor hollywoodien qui a fait, pendant deux ou trois ans, la façade est tombé et il est temps de rendre des comptes. Mettre les grands moyens pour viser haut, c’est bien, mais pas pour des humiliations ! 4 milliards de centimes pour le stage de Murcie, soit un milliard par but encaissé, cela fait désordre et des responsables doivent payer, au moment où des centaines de travailleurs de plusieurs secteurs d’activité ne sont pas rémunérés depuis des mois. Et le plus navrant dans tout cela, c’est le comportement de certains joueurs qui avaient beaucoup plus l’air de venir en vacances, l’un derrière l’autre après que chacun eut réglé ses petits soucis, que d’aller vers la « bataille », sportive que l’on s’entende. Quant à l’esprit d’Omdurman, tant claironné sur tous les toits, il faut bien croire qu’il est vraiment né de ce déplacement historique de dix mille supporters que de l’attitude des joueurs. Eux aussi coupables de la cinglante défaite de Marrakech. Dommage.

La situation

Réveillez-vous, c’est la triste réalité !

La déroute de l’équipe nationale samedi à Marrakech face au Maroc ne devrait plus être l’arbre qui cache la forêt d’un football complètement en déliquescence et d’une sélection à réfléchir carrément de nouveau. (0-3) face au Malawi puis (0-4) contre l’Egypte lors de la CAN-2010 en Angola, (0-3) contre la Serbie à Alger et même score face à l’Eire à Dublin, lors de la préparation pour le Mondial en Afrique du Sud, avant d’enchaîner avec ce (0-2) en Centrafrique et enfin le (0-4) à Marrakech contre le Maroc, c’est pour rappeler que si, cette équipe nationale a procuré quelques joies immenses avec parcimonie, il est vrai, pour l’Algérie et pour ses supporters, elle a également collectionné les revers et les débâcles les plus humiliants. Ce qui était considéré comme un accident de parcours rare, par le passé, est devenu, hélas, une - mauvaise - habitude de nos jours.

Les anciens joueurs de l’équipe nationale s’insurgent et condamnent : « C’est inadmissible ! » Et ce ne sont pas les aveux pathétiques de certains Verts, du genre « Nous n’avons rien compris à ce qui nous arrivait », « nous avons été mauvais » et on ne sait quel autre larmoiement qui vont changer grand-chose à la réalité d’un football algérien qui a vécu, ces deux dernières années, sur des illusions. Il faut d’ailleurs remercier le gardien Raïs Mbolhi pour avoir sauvé la cage algérienne de plusieurs autres buts tout faits qui auraient encore rendu la défaite plus dramatique et ce, dans un silence coupable de la Fédération algérienne de football qui s’est contentée d’annoncer la démission attendue d’Abdelhak Benchikha. Avec du recul, souvenons-nous des paroles de Rabah Saâdane, qui ne cessait de répéter qu’il ne disposait pas d’une grande équipe et de grands joueurs. Le cheikh faisait ce qu’il pouvait avec ce qu’il avait de mieux sur le marché national et surtout dans le monde professionnel, car n’oublions pas que le football algérien ne produit plus de Lalmas, Madjer, Belloumi, Assad, Bensaoula, et autre Saïb ou Tasfaout.

Saâdane, que le veuillent certains ou pas, a réussi à tirer la sélection du fond du puits où elle végétait avec deux CAN ratées (2006 et 2008) et une absence de vingt-quatre ans à une Coupe du Monde ! Mais lorsque les Verts ont pris de la dimension et que la belle bête est devenue un monstre incontrôlable aux mains d’affairistes de tout bord, Saâdane ne pouvait plus gérer quoi que ce soit, même s’il a été au bout de ses convictions. Réveillez-vous, c’est la triste réalité ! Notre équipe nationale n’est pas composée de joueurs qui évoluent au Barça, Real, Inter, Milan, Manchester, Chelsea, Bayern, pour ne citer que ces grosses cylindrées, mais à Krylia Sovetov, Nîmes, Ajaccio, Wolverhampton, Kayserispor, Bochum, Valenciennes et autre Al Sadd, sans oublier notre faible championnat qui ne peut donner que ce qu’il peut.

Le point

Rép. centrafricaine 2 - Tanzanie 1

La sélection de la République centrafricaine de football a battu son homologue de Tanzanie sur le score de 2-1 (mi-temps : 1-0) en match comptant pour la 4e journée du Groupe D, des éliminatoires de la CAN-2012 disputé, hier, dimanche, à Bangui. Grâce à cette victoire, la République centrafricaine rejoint le Maroc en tête du classement avec 7 points, mais avec un goal-average inférieur. La Tanzanie et l’Algérie restent à la 3e place avec quatre points. Dans l’autre match du groupe, le Maroc s’était imposé samedi soir à Marrakech, devant l’A1gérie (4-0). A l’issue de cette journée, le classement du Groupe D, s’établit comme suit :

Classement

Pts J G N P Bp Bc Dif
1. Maroc 7 4 2 1 1 5 1 +4
2. Rép.centrafricaine 7 4 2 1 1 5 3 +2
3. Tanzanie 4 4 1 1 2 4 5 -1
4. Algérie 4 4 1 1 2 2 7 -5

Il reste à jouer :

3 septembre : République centrafricaine - Maroc
3 septembre : Tanzanie - Algérie

7 octobre : Algérie - République centrafricaine
7 octobre : Maroc - Tanzanie

Tags: Algérie Maroc CAN 2012 Abdelhak Benchikha

Source : InfoSoir

10 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

12 commentaires

  • Maroc 4 - Algérie 0 : 4 milliards pour une débâcle ! par barcahtalmout 6 juin 2011 16:29

    Je suis marocain et je suis fier du résultat de notre EN c clair ils étaient imbattables ce jour là..Mais je voulais dire à tous les algériens de rester derrière leur équipe et d’essayer avec la contribution de gens de confiance tel Rabeh Saâdane ,que tous les marocains respectent, de trouver les solutions qui s’imposent et de relever la tête très vite..Votre équipe n’est pas si mauvaise que vous le pensez mais c’est plutôt la gestion de l’EN qui reste à désirer.
    (On est passé par là)Alors bonne chance et vive le Maghreb uni.

    Répondre à ce message

    • bonjour cher frère marocain. déçu du résultat certes comme tous les algériens , on n’arrive plus à comprendre ce qui se passe en EN mais par dessus tout on aime notre équipe et voudrais revoir celle de 2009 . ils nous ont fait rever et maintenant c le cauchemar . mais on sera tjrs derrière quand nos joueurs mouilleront le maillot pour L’ALGERIE

      Répondre à ce message

  • Nous n’avons pas de foot ni au Maroc ni en Algérie. Les marocains comme les algériens doivent importer les joueurs... Le public importe aussi ses clubs (Barça, Réal...) car y a plus ou presque pas de clubs de foot locaux comme avant. Ce que l’Algérie vit aujourd’hui, nous l’avons vécu au Maroc... Une équipe nationale qui perce de manière spectaculaire avant de sombrer rapidement... Je ne regarde plus les matchs de l’équipe marocaine. Et je n’ai pas regardé le match Algérie-Maroc... Il y a plus intéressant à faire...

    Répondre à ce message

  • Chers frères Algériens, malgré que le Maroc a gagné à Marrakech, je crois que votre équipe n’est pas à limoger. A mon avis, la FAF devra se restructurer (nouvelles têtes jeunes) et puis, recruter un coach compétent et qui doit être entouré de compétences locales telles Belloumi, Saâdane, Madjer...
    Je souhaite de tout coeur à nos frères Algériens de voir de nouveau l’EN gagner et faire honneur aux couleurs nationales.
    Un voisin de Fès

    Répondre à ce message

  • ni la jsk,mca ou ess,n aurait perdu avec un score pareil,mais avec l equipe nationale algerienne on ne joue pas pas au foot,on fait de la politique ,oui de la recuperation politique par ces voleurs qui nous gouvernent boutef et sa click .sans oublier raouraoua qui ne merite meme pas la place de membre de la faf ,mais dans ce pays il est meme president qui dit mieux....ce meme raouaraoua qui essaye par tout les moyens de sabotter un club kabyle,il n aime pas les gagnants ,son statut c est de tjrs perdre ,qu est ce qu il attends pour partir .....

    Répondre à ce message

  • 1, 2, 3..vive le Maghreb uni 6 juin 2011 19:05

    A mes frères algériens,

    je pense qu’il ne faut pas lyncher les joueurs ni l’entraineur. Notre problème nous les arabes c’est que nous réagissons à chaud, oubliant les vrais enjeux. Et oubliant qu’après tout ce n’est qu’un jeu. Je me fiche des 4 buts ou de qui a gagné ou perdu. Ce qui m’a marqué moi à Marrakech, c’est surtout cette ambiance de fraternité entre les deux peuples. Rien à voir avec les ambiances de guerre et de haine auxquelles l’on assiste lors des compétitions Maghreb-Egypte par exemple. si ça veux dire une chose, c’est que nous avons les mêmes gènes !
    A mon avis, avec un peu d’intelligence, c’est là où il faut construire..

    simo de Casa

    Répondre à ce message

  • C’est une défaite “génétique”, inscrite dans les chromosomes de joueurs à qui on a versé des dizaines de milliers d’euros sans leur demander, une seule fois, comment voient-ils l’Algérie. Que connaissent-ils réellement du pays d’origine de leurs parents ?
    Est-ce que ces joueurs savent que quand Bensaoula avait mis 3 buts à Casablanca, il touchait 150 DA et n’avait droit qu’à un seul survêtement pour la saison ?
    Bien sûr qu’ils n’en savent rien sinon ils auraient fait comme les Chamakh, Khardja ou Hadji et auraient mis leurs tripes sur le terrain. Raouraoua qui a gangréné le football algérien ,Raouraoua fait comme ses amis ministres, en diluant l’acte de gestion responsable dans l’agitation médiatique.
    Enfin,leur défaite n’est pas une honte. Mais leur attitude est la véritable humiliation.

    Répondre à ce message

  • Pathétique Algérie, à tous les niveaux... si seulement les algériens étaient mauvais qu’au foot, se serait tellement bien. Mais en plus, ces dirigeants jetant du fric par les fenêtres, pour redorer leurs blasons, au détriment de ce qui on en besoin, ça me dégoutte !
    Les maghrébins sont des minables, qu’ils soient pauvres ou riches. Orgueilleux et fières, sans aucunes raisons apparentes. Même les héros d’hier, sont les bourreaux d’aujourd’hui. Rangez vos drapeaux, vos arrogances et faites preuves d’humilité. Corrupteurs, menteurs, criminels, nous savons nous mettre d’accord que pour faire le mal. Algériens et Marocains, vous vous faites concurrence,alors que vous êtes pareils... vous vous dites frères, mais vous ne l’êtes pas. Incapable de faire un projet commun ni de se projeter dans l’avenir. Nous sommes à la merci des autres communautés, grâce à notre intelligence. SALUT LES GROS BIDONS

    Répondre à ce message

    • je n’ai jamais été dupe meme aux moments d’euphorie et ke n’ai jamais été convaincu que nosu avions bati une equipe nationale digne de ce nom. Elle est conjoncturelle et il n’ y pas un groupe a proprement parler mais un noyau de caciques. On essaye coute d y injecter des jouers eparpilles ds l’hexagone des lors qu il porte un nom a conaissance arabe ou que la tante a la mere de la cousine a a la soeur de son beau frere a des origines algeriennes. Il y a comme une sorte de social et on dirait que c est un fond de commerce. Benchikha n a rien a voir car lorsque l on se pretend etre joeur de haut niveau on doit etre present sur le terrain.
      faites le bilan depuis Oum Dourman.

      4 victoires ( dont 1 en amical sur les emirats) sur 18 matchs

      Répondre à ce message

  • Je pense que l’équipe national Algériene est une bonne équipe ,l’équipe national Marocaine était meilleure.Il faut plutôt tirer la leçon des erreurs de la défaite pour progresser.Il y a encore deux matchs pour arracher les six points la Tanzanie et la centre Afrique est à la portée de main ,Mrs Benchikha et Saâdane doivent travailler ensemble pour ces deux prochains matchs ,ce n’est pas le moment de reconstruire. vive le football Maghrebain .Il n’y a pas d’humiliation ceux qui pensent ça sont des chayatines.Nous sommes des frères de foi .

    Répondre à ce message

  • Depuis 3 ou 4 ans, l’équipe d’Algérie rivalise avec les meilleurs équipes d’Afrique (je pense une des rares à rivaliser tant bien que mal avec les joueurs du continent noir avec celle d’Egypte) et même au niveau de la dernière coupe du monde. Les marocains (dont je suis) ont beaucoup de mal et d’après moi jouent dans une division en dessous.

    Il ne faut pas avoir la mémoire courte je dirais même très courte et surtout ne pas oublier que c’est du foot (il y a bien des exemples encore plus flagrants).

    L’Algérie a de bons joueurs, il n’y a pas de doute.

    Répondre à ce message

  • Salam à nos frères Marocains et Algériens, il faut dire les choses tel qu’ils sont en Algérien nous n’avons même pas un terrain de football fiable comme celui de Marakach donc comment vous-les-vous qu’on puisse avoire une équipe nationale fiable... ? et pourtant l’Algérie est un pays trés riche... !!!

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir