mardi 22 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Eliminatoires CAN-2012

Maroc - Algérie : Malheur au vaincu

4 juin 2011
Maroc - Algérie : Malheur au vaincu

Les équipes nationales d’Algérie et du Maroc s’affronteront ce soir à Marrakech (21h) dans un match déterminant pour la suite des qualifications à la CAN- 2012. La défaite est interdite pour les deux équipes d’où l’importance de cette rencontre.

Contrairement aux précédents matches de ces éliminatoires, Benchikha dispose de la quasitotalité de son effectif. Tous les joueurs affichent une forme éblouissante et ne parlent que de « victoire ». C’est dire que les poulains de Benchikha sont motivés pour bien négocier la rencontre et maintenir leurs chances de qualification à la CAN. L’Algérie qui a un ascendant sur le Maroc, à la faveur de sa victoire lors du match aller, jouera avec une pression moindre. Ce qui n’est pas le cas de l’équipe locale qui évoluera devant son public et qui est tenue par l’obligation du résultat.

En ce sens, toute la pression sera subie par les protégés d’Eric Gerets. Les Marocains seront ainsi contraints de faire le jeu et de prendre l’initiative. Il faut donc s’attendre à un début de match très fort avec un pressing de la part des Marocains. Forts de leur expérience au Mondial, les Algériens devraient bien gérer cette pression.

L’Algérie a déjà évolué contre l’Angleterre et les Etats- Unis et sauront contenir toute la pression du match. Compte tenu de tous ces paramètres, le sélectionneur national envisage d’opter pour un dispositif tactique basé sur une défense renforcée et un milieu de terrain encombré. Un double rideau défensif sera dressé afin d’empêcher les assauts marocains, lesquels n’ont pas d’autres alternatives que d’attaquer et de prendre l’équipe algérienne à la gorge dès l’entame de la partie. La tactique prévue par Benchikha consiste à répliquer par des contre-attaques rapides tout en exploitant les balles arrêtées qui ont, jusque-là, réussi aux Algériens.

L’effectif que devrait aligner Benchikha ne devrait pas subir de grands changements, avec l’incorporation des joueurs qui reviennent de blessures et qui ont retrouvé leur niveau habituel. Pour le poste de gardien de but, Rais Ouahab M’bolhi (Sovetov Samara de Russie), reste le keeper numéro un au sein de la sélection. M’bolhi a toujours été régulier en équipe nationale et ses prouesses donnent davantage d’assurance à la défense. Pour ce qui est du compartiment défensif, Mostefa Mehdi devrait retrouver son poste sur le côté droit, alors que sur le flanc gauche la titularisation de Djamel Mesbah est quasi-certaine vu la forme qu’il affiche. Dans l’axe de la défense, Benchikha devrait reconduire le duo de charme, Antar Yahia et Madjid Bougherra.

Ce dernier retrouvera la sélection, après avoir raté le match aller à Annaba. Au milieu du terrain où les deux équipes se livreront à une bataille acharnée, Khaled Lemouchia sera certainement aligné dans la mesure où il est en possession de toutes ses capacités. Lemouchia a été le joueur ayant touché le plus de balles au match aller et sa titularisation sera importante dans la récupération des balles. Il aura à ses côtés Mehdi Lacen qui vient de signer à Getafe (Espagne). Hacene Yebda avec Karim Ziani évolueront en tant que milieux offensifs. Ziani occupera le poste de meneur de jeu, comme à son accoutumée. Pour ce qui est du compartiment offensif, le choix de Benchikha semble être fait dans la mesure où il n’a pas tari d’éloges sur Karim Matmour et Fouad Kadir qui donnent beaucoup de solution par leur « intelligence et leur perspicacité dans le jeu », pour reprendre les propos du sélectionneur national. Boudebouz devrait effectuer son entrée en cours de jeu, en fonction de l’évolution du match. En somme, l’équipe nationale jouera la prudence dans cette rencontre car il s’agit d’éviter la défaite. Il faut donc s’attendre à un match fermé où la moindre erreur sera fatale.

Pour rappel, l’Algérie, le Maroc, la Tanzanie et la République centrafricaine qui évoluent dans le même groupe, comptabilisent quatre points après trois matches disputés. Il reste à l’Algérie à se déplacer en Tanzanie avant de recevoir, pour le dernier match, la Centrafrique. Le premier du groupe se qualifiera à la phase finale de la CAN-2012.

Tags: Algérie Equipe nationale Maroc CAN 2012 Match

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir