dimanche 22 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Abdelhak Benchikha, sélectionneur national :

Maroc - Algérie, c’est une finale que je veux gagner

19 mai 2011
Maroc - Algérie, c'est une finale que je veux gagner

Le sélectionneur national de football, Abdelhak Benchikha, a qualifié le match qui attend les Verts le 4 juin prochain à Marrakech de véritable finale où le vainqueur fera un pas décisif vers la qualification à la phase finale de la coupe d’Afrique des nations 2012, prévue au Gabon et en Guinée Equatoriale.

Lors d’un point de presse tenu hier à la salle des conférences du stade olympique du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger, Abdelhak Benchikha a déclaré : « Maroc - Algérie, c’est une finale que je veux gagner. Le message que je tâcherai de transmettre aux joueurs est simple. Je leur dirai qu’il y a eu une mi-temps en Algérie et la seconde manche se jouera au Maroc, et que les deux formations ont chacune quatre points et le vainqueur fera incontestablement un pas important vers la qualification ». Pour y parvenir, le sélectionneur mise sur un bon équilibre des trois compartiments, en plus de la solidarité de ses joueurs : « On devra aussi bien gérer les bons ainsi que les mauvais moments de l’équipe au cours de ce match. »

Par ailleurs, Abdelhak Benchikha a avoué qu’il voue un grand respect à la sélection marocaine, qui dispose de bonnes individualités, influentes sur le jeu de l’équipe. A la réaction des propos tenus par l’entraîneur du Maroc, le Belge Eric Gerets, le conférencier a déclaré : « Gerets a besoin de motiver ses joueurs. C’est normal qu’il parle de revanche. Moi, en tout cas, je ne vois aucun problème dans ses propos. » Revenant sur la liste des joueurs convoqués, le premier responsable des Verts n’a pas manqué de saluer le retour au premier plan de certains joueurs, à l’image de Guedioura « Voilà un joueur dont j’admire le tempérament. C’est quelqu’un qui ne baisse jamais les bras. Pour ce qui est du retour de Matmour et Kadir, ce sont des joueurs qui apportent des solutions dans le jeu de l’équipe et qui sont percutants. Quant à Ferradj, cela fait 20 matches que je suis ce joueur. J’ai discuté avec lui lors du match joué par son équipe (Brest) à Marseille ; il fait preuve d’une grande motivation à rejoindre les Verts. Pour les joueurs qui n’ont pas été retenus pour ce match, ils peuvent revenir à l’occasion de la rencontre face à la Tanzanie. »

Benchikha n’a pas manqué de préciser, à ce propos, qu’il n’a pas écarté de joueurs, mais que c’est plutôt ceux qui sont les plus en forme qui ont été retenus. Pour ce qui est du stage qui devra se dérouler en Espagne, dans la région de Murcie, le sélectionneur national a avoué que l’essentiel du travail sera axé sur le côté psychologique et la mise en place tactique, en plus d’un volume de travail spécifique, pour l’ensemble des joueurs, selon l’état de chacun d’eux. Les coéquipiers de Bougherra joueront le 27 ou le 28 mai prochain un match amical contre une équipe locale. A la fin de son point de presse, Benchikha a avoué qu’il n’est nullement perturbé par le contact établi par le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, avec l’entraîneur Bosniaque Vahid Halilhodzic. « J’ai un contrat de performance qui court jusqu’en 2012. Il est clair que si je ne gagne pas, je partirai », a-t-il tenu à faire savoir.

Farouk B.

Tags: Algérie Maroc CAN 2012 Match Abdelhak Benchikha

Source : Le Jeune Independant

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir