mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Coupe d’Algérie JSK 1 – USMH 0, et de cinq pour les canaris

2 mai 2011
Coupe d'Algérie JSK 1 – USMH 0, et de cinq pour les (...)

Et de cinq pour la JSK. Les Kabyles peuvent exulter et réaliser cette manita qui les faisait tant rêver. Toute la Kabylie devra une fière chandelle à son buteur maison Hamiti et à son coach Belhout, pour avoir permis au club des Genêts d’ajouter une cinquième coupe d’Algérie amplement méritée à son riche palmarès.

Ceux qui s’attendaient à assister à une belle finale n’ont pas eu tort en effet. Les deux équipes n’ont pas eu besoin du rituel round d’observation pour entrer dans le vif du sujet, en témoignent les attaques orchestrées d’entrée par le remuant Younès du côté kabyle et Yachir côté harrachi.

Un jeu ouvert, au grand bonheur des milliers de spectateurs qui n’en demandaient pas tant. On jouait la 12’ déjà lorsque les Kabyles annoncèrent la couleur par l’intermédiaire de leur buteur maison Hamiti qui mit à profit une énorme bévue de Griche et son gardien Doukha pour donner l’avantage à son équipe et enflammer les gradins garnis tout de jaune.

Une première réalisation venue confirmer les intentions de la JSK et son capital expérience dans ce genre de situation. Loin d’être abattus par ce coup du sort, les Harrachis repartirent de plus bel pour tenter de remettre les pendules à l’heure, mais c’était compter sans la bonne stratégie adoptée par le coach Belhout. Face à un double rideau défensif légèrement avancé, les poulains de Charef trouvèrent du mal à develloper leur jeu pour lancer Yachir et Boumechra, et espérer inquiéter un Assellah sûr de lui dans sa surface.

La stérilité des attaquants d’Essefra permet aux Canaris de clore la première mi-temps à leur avantage non sans avoir démérité. Après la pause citron, l’USMH revient sur le terrain avec du sang neuf injecté par Charef. L’incorporation de Tahraoui à la place de Ledraâ et celle de Benabderahmane pour Griche donnera plus de tonus à la machine harrachie, mais loin de mettre la pression escomptée sur l’arrière-garde canarie. A chaque tentative des Algérois, ces derniers répondaient du tac au tac.

Comme à la 68’ lorsque Tedjar faillit mettre carrément son équipe à l’abri sur un coup franc direct bien enveloppé, n’eut été le brio cette fois-ci de Doukha qui détourna le cuir en corner. Au fil des minutes qui s’égrenaient, le métier des Kabyles semblait plus évident pour maintenir l’avantage acquis en première mi-temps devant des Harrachis un peu trop crispés. Dame Coupe a fait son choix, et elle ne s’est guère trompée cette fois.

  • Stade du 5-Juillet (Alger) : affluence nombreuse, bonne organisation, pelouse en bon état, temps brumeux.
  • Arbitrage d’Abid Charef Mehdi, Etchiali Abdelhak, Bitam Mounir, 4e arbitre Bouster Sofiane. Commissaire du match, Belaïd Lacarne.
  • But : Hamiti (12’).
  • Avertissements : Nessakh, Khelili, Tedjar, Yahia Cherif, Lemhane (JSK) - Djeghbala (USMH).
  • JSK : Asselah, Remache, Rial, Khelili, Nessakh (Oussalah, 64’), Saïdi, Lorfi, Tedjar (Lemhane, 78’), Yahia Cherif (Douicher, 85’), Hamiti, Younès.
    Entraîneur : Rachid Belhout.
  • USMH : Doukha, Djeghbala, Legra, Demou, Griche (Benabderahmane, 46’), Gherbi, Hendou, Boualem, Boumechra, Ledraâ (Touahri, 46’), Yachir (Chache, 66’).
    Entraîneur : Boualem Charef

K. A. et F. B.

Tags: JSK Coupe d’Algérie

Source : Le Jeune Independant

2 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

2 commentaires


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir