vendredi 18 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Algérie -MAroc : Eric Gerets optera pour un 4-5-1 pour contrer les Verts

26 mars 2011

Le sélectionneur belge du Maroc, Eric Gerets, devrait opter dimanche pour un schéma tactique en 4-5- 1, avec trois milieux récupérateurs, pour tenter de revenir avec au moins un point de sa sortie annabie face à l’Algérie dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012 de football (CAN-2012).

Tout au long du stage de cinq jours qu’ont effectué les « Lions de l’Atlas » à Marrakech (sud), le technicien belge n’a pas cessé d’apporter des correctifs et peaufiner son schéma en prévision du big match de dimanche au stade du 19-Mai 1956. Comme pour l’Algérie, Eric Gerets devrait faire confiance à un onze évoluant pratiquement en Europe, à une ou deux exceptions près, même si pour l’entraîneur belge, « il n’y a pas de différences entre les joueurs évoluant dans le championnat marocain et ceux jouant en Europe « . Pour bien préparer ce derby maghrébin, il a décidé de décréter le huis clos tout au long du stage, afin, dit-il, d’éloigner ses joueurs de « l’agitation des journalistes et des supporters », avant de décider d’organiser une conférence de presse mardi. L’absence la plus remarquée dans l’équipe sera celle de Youcef Hadji, le milieu de terrain de Nancy, blessé, ainsi que celle de l’attaquant de l’Ajax Amsterdam, Mounir El-Hamdaoui, non retenu pour manque de compétition. « En ce qui concerne l’absence d’El-Hamdaoui, c’est une chose ordinaire pour moi. Celui qui est mieux préparé jouera », avait justifié Gerets. Dans les cages, l’ancien entraîneur de Marseille fera sans aucun doute confiance au gardien du Widad Casablanca, Nadir Lamyaghri, le plus expérimenté des trois portiers sélectionnés.

L’arrière-garde devrait être constituée du défenseur du Raja Casablanca, Rachid Soulaïmani, de Michael Basser (Nancy) et d’Ahmed Kantari (Brest), alors que le stoppeur Mehdi Benatia, qui est en train de livrer une saison de premier ordre avec l’Udinese, actuellement quatrième de la Série A, sera sans aucun doute la tour de contrôle de la défense marocaine. Au milieu de terrain récupérateur, trois joueurs seront chargés de ratisser large, en l’occurrence Adil Hermache (Lens), la star Hocine Kherja (Inter Milan) et Younes Belhanda, le jeune joueur de Montpellier qui revient de blessure. Sur les ailes, l’entraîneur des Lions de l’Atlas comptera sur M’Barek Boussoufa, nouveau sociétaire du club russe d’Anzhi et d’Adel Taarabt, meilleur joueur de la Championship anglaise avec les Queens Parc Rangers pour créer le danger dans le camp adverse et alimenter en ballons l’unique attaquant de pointe, le canonnier d’Arsenal Merouane Chamakh qui constituera à coup sûr un véritable poison de par sa vivacité et son expérience de haut niveau. Sauf imprévu de dernière minute, Eric Gerets devrait aligner ce groupe contre l’Algérie. Il aura l’occasion aujourd’hui de tester une dernière fois son onze de départ, à l’occasion de la principale séance d’entraînement qui aura lieu sur la pelouse principale du 19-Mai 1956. Des changements de dernière minute ne sont pas à écarter, comme, l’a-t-il souligné, à l’image de la titularisation du joueur du Standard de Liège, Mehdi Carcela, à la place de Belhanda.

Tags: Algérie Maroc CAN 2012 Match

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir