vendredi 18 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Algérie - Maroc : Gerets affûte ses armes à Marrakech

23 mars 2011
Algérie - Maroc : Gerets affûte ses armes à Marrakech

Les Lions de l’Atlas du Maroc version Eric Gerets sont rentrés lundi dans le vif du sujet pour un stage bloqué qui s’étalera jusqu’à vendredi. La délégation marocaine, avec à sa tête le ministre des Sports, Moncef Belkhiar, se rendra le même jour à Annaba.

L’entraîneur Eric Gerets, qui a jeté son dévolu sur 23 joueurs, espère bien mettre les bouchées doubles et apporter les dernières retouches à son système de jeu lors de ce regroupement. Ce dernier stage bloqué s’est singularisé par l’interdiction du coach belge de la sélection marocaine à ses joueurs de faire des déclarations à la presse. Une décision qui n’a pas été, bien sûr, du goût des confrères marocains mais qui ont fini par faire pour le seul intérêt seul du onze national marocain. A l’image de son prochain adversaire, la sélection nationale marocaine a vu d’abord l’arrivée au lieu du stage des onze joueurs locaux retenus par Gerets. En revanche, les joueurs évoluant à l’étranger ont commencé à rallier le groupe de Marrakech à partir d’hier.

Les derniers capés de Gerets sont attendus au plus tard pour aujourd’hui. Les derniers à rejoindre le camp de base des Lions de l’Atlas seront les deux grandes stars de la sélection, Merouane Chamakh d’Arsenal et Houssine Kharja de l’Inter de Milan. Pour son baptême de feu à la tête de la sélection nationale, Eric Gerets a eu carte blanche par la fédération pour mettre en place un groupe bâti sur la nouvelle génération. Le sélectionneur national des Lions de l’Atlas a eu, faut-il le signaler, l’audace de se passer des services de joueurs talentueux comme Abdelhamid El-Kaoutari, Karim Aït-Fana et autre Mounir El-Hamdaoui. Le Belge a une nouvelle vision des choses portant sur une stratégie offensive basée sur le culot de Younes Belhanda, attaquant de Montpellier, que le staff médical s’active à remettre sur pieds après une blessure l’ayant contraint à quitter le terrain prématurément lors du dernier match contre Lens.

Gerets aura l’embarras du choix pour composer son onze à Annaba. Avec Mehdi Carcela, génial technicien du Standard de Liège et l’ailier d’Herenveen Assaidi, Chamakh, Boussoufa, El-Arabi ou Taarabt aux avant-postes, les Lions devraient s’apuyer sur un milieu royal constitué de Belhand, Hermach et Khardja à la récupération. Un vrai casse-tête pour Gerets mais la formule s’annonce séduisante pour les Marocains pour qui un quota de 4 000 places a été réservé à Annaba.

S. S.

Tags: Algérie Maroc CAN 2012 Match

Source : Le Jeune Independant

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir