mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Sports>

Champions League africaine, demain à 16 h, au stade de Rouiba

MCA – Real Bangui : Gare à l’excès de confiance !

10 février 2011

Ratant de peu la victoire lors du match aller, disputé il y a deux semaines en République centrafricaine en concédant un but égalisateur durant les arrêts de jeu, le Mouloudia d’Alger ne devrait pas connaître de soucis pour estampiller son billet qualificatif au prochain tour.

De retour au pays ce matin, après un stage d’une dizaine de jours dans la région d’Alicante en Espagne, le champion d’Algérie en titre n’a qu’une seule obsession, celle de sortir vainqueur de ce duel, et ce malgré le manque d’effectif flagrant dont souffre le groupe. En effet, entre les départs du mercato hivernal, la présence de Zemamouche au Soudan, l’absence de Slimani durant le stage et les blessures de certains éléments, le coach Alain Michel doit se démener pour trouver la bonne formule et sortir, ainsi, indemne du piège centrafricain.

Pis encore, le Français est même appelé à compléter sa feuille de match avec trois joueurs blessés qui sont officiellement out pour cette sortie, Bedbouda, Amroune et Bensalem en l’occurrence. De gros soucis donc à l’horizon pour le Doyen, à commencer par le poste de gardien de but, puisque les buts des Vert et Rouge seront gardés par l’intérimaire Bouhedda, qui appartient désormais à l’ASMO mais dispose d’une licence africaine avec le Doyen, sauvant ainsi un tant soit peu les meubles. En défense, le capitaine Babouche est dans l’obligation de jouer avec un bandage spécial à la main, suite aux points de suture lors de la rencontre aller. Il ne sera pas de trop dans un compartiment manquant cruellement d’éléments.

C’est le cas au milieu également où seulement quatre joueurs sont disponibles pour figurer dans le onze rentrant, et ce même si Mokdad, buteur à Bangui, est amoindri par une blessure. En attaque, si Youssef Sofiane devrait être incorporé d’entrée, la seconde place se disputera alors entre Douadhi, plus compétitif, et Derrag, de retour d’une longue absence mais qui fut l’homme grâce auquel le Doyen a obtenu le titre la saison dernière.

Des soucis d’effectif qui résultent directement de la mauvaise gestion des recrutements durant la période hivernal puisque ni Berramla, ni le gardien Azzedine, ni Laref ne sont qualifiés pour ce tour de la coupe de la Confédération africaine. Pour l’entraîneur du MCA, Alain Michel, l’essentiel est d’arracher la qualification, d’autant qu’il ne disposera pas de l’ensemble de l’effectif. « Nous savons que nous n’allons pas dominer à 100 % notre adversaire, d’autant plus que nous manquons de solutions sur le banc de touche.

Donc, nous rechercherons surtout la conservation du ballon et nous essaierons de le faire douter », a-t-il estimé. Concernant son adversaire du jour, le coach du Doyen estime que le Real de Bangui ne doit pas être sous-estimé. « Il est important de prendre les commandes du match en première mi-temps pour lui poser des problèmes dans son camp, sinon il prendra confiance. Nous ne le sous-estimons pas et nous ferons en sorte d’aller chercher ce but salvateur », a-t-il ajouté A noter que la rencontre sera dirigée par un trio d’arbitres tunisiens composé de Mohamed Meddeb, assisté de ses compatriotes Yamen Melloulichi et Mohsen Bensalem, alors que le 4e arbitre sera l’Algérien Mehdi Abid Charef.

Khaled A.

Tags: Match MCA

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir