mardi 12 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Science/Tech>

Du nouveau à Algérie Télécom

4 septembre 2010

Algérie Télécom ambitionne de devenir, à moyen terme, un opérateur majeur dans la région en offrant une meilleure qualité de services pour ses abonnés. Moussa Benhamadi,

ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication a affirmé, avant-hier soir, au cours d’une rencontre avec la presse à l’hôtel El Djazair, qu’un premier pas important vient d’être franchi par son entreprise, avec le lancement commercial du nouveau réseau d’accès appelé MSAN (Noeuds d’accès multiservices). Cet équipement de nouvelle génération, qui devra remplacer progressivement l’équipement utilisé actuellement, permettra d’atteindre les six millions d’abonnés d’ici 2013, avec de meilleures qualités de service, ajoute encore le ministre. Et d’expliquer que cette technologie de dernière génération est en mesure d’offrir un accès à Internet très haut débit, à la visioconférence ainsi qu’à la solution de visiophonie. Le réseau permet en outre d’accéder à la large bande (l’ADSL2+, le VDSL2 et le SHDSL), à la voix IP et aux services multimédia, via une simple ligne téléphonique fixe, sans s’encombrer d’équipements (modem, interface et autres) et ses utilisateurs peuvent profiter pleinement de la triple Play (voix sur IP, data et vidéo) et d’autres services à valeur ajoutée.

Ce nouvel équipement, ajoute-t-on du côté d’Algérie télécom, permet de réduire la déperdition et les perturbations en termes de débit d’Internet causées par l’éloignement des équipements. Le MSAN permet, selon Moussa Benhamadi, un débit allant jusqu’à 20 à 50 mégas. Le ministre a indiqué qu’AT a déjà mis en oeuvre 400 000 accès MSAN pour l’année 2010 et compte également déployer 500 000 autres accès en fin d’année afin de remplacer un million d’accès Data ADSL.

A cela, il y a lieu d’ajouter le programme FTTH qui prévoit un million d’accès à l’horizon 2014 avec l’offre triple Play. Les responsables d’Algérie Télécom ont souligné que les 400 000 premiers équipements ont été déployés à travers cinq wilayas que sont Alger (100 000), Constantine (100 000), Oran (100 000), Sétif (50 000) et Chlef (50 000). Le ministre a précisé que le projet a nécessité un important investissement financier de « 20 millions de dollars ».

Et pour Benhamadi, cet investissement ne doit pas se limiter à un usage conventionnel de l’Internet mais les fournisseurs doivent aller vers le développement du contenu et un service de valeur ajoutée. Le ministre a, par ailleurs, affirmé son soutien aux fournisseurs d’accès à Internet en affirmant qu’une demande a été faite pour la suppression de la TVA pour ceux des fournisseurs qui développent des contenus.

Tags: Orascom Télécom Algérie ADSL

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir