jeudi 19 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Science/Tech>

Innovation : l’Algérie se classe dernière selon l’INSEAD.

8 juillet 2011

Le classement réalisé par INSEAD est accablant, il classe l’Algérie dernière de la classe, devancé par des pays plus pauvres et instables. Malgré les milliards de dollars injectés dans la recherche et l’innovation, l’Algérie n’avance pas, au contraire, elle recule. Le classement de INSEAD qui se base sur l’Indice mondial de l’innovation (GII) est une claque donnée au dirigeants de notre pays.

La recherche scientifique y est inexistante, malgré les énormes moyens financiers octroyés aux universités ces dix dernières années, ainsi que l’importante augmentation de salaire dont bénéficient les pseudos « chercheurs » ; 250.000 DA/mois pour les chefs de département trop souvent absents, alors que le smic en Algérie ne dépasse pas les 10.000DA/mois.

L’université algérienne est en panne !!! Incapable d’avoir de grande lignes directives afin d’inculquer à leurs étudiants le gout de la recherche et l’innovation. Des laboratoires vides après 15h, et les bureaux après 16h00. Où sont donc nos chercheurs ? Ne parlons pas de la publication scientifique qui est quasi-inexistante ; 50 publications scientifiques pour 1 million d’habitants selon une étude réalisée par le Groupe Thomson Reuters en 2010, l’un des plus faible taux au monde. Mais où sont donc nos chercheurs ?

Où sont donc les milliards injectés dans la recherche ? Ont-ils servis uniquement à la construction d’universités ? Dont au passage les murs se fissurent au bout de 2 ans ? Ou sert-il à payer les soi-disant stages ou séminaire à l’étranger de nos chercheurs et ingénieurs ?

Le classement INSEAD mets l’Algérie à la 125 places, soit la dernière, devancée par des pays en guerre comme le Soudan, ou des pays instables politiquement comme la Côte d’Ivoire ! Ainsi que des pays nettement plus pauvre comme l’Ethiopie, le Niger, le Benin ou le Ghana.

Tags: Algérie Recherche et développement

Source : El-annabi.com

10 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

10 commentaires

  • L’algérie a besoin de cerveaux pas d’argent seulement.

    Les Bouteflikas, Ouyahias, Belkhadems ... ne servent a rien. il ont envoyé l’algérie vers le mur et ils continuent à le faire.

    De plus en plus je deteste ce pays

    Répondre à ce message

  • L’Algerie se vide non seulement des ses milliards dr Dollars,mais également de ses élites,ce qui est encore plus dramatique.L’eat en est responsable,les faux partis d’opposition -et ils sont légion,porteront de lourde responsabilité,et devant le petit peuple,et,devant l’Histoire

    Répondre à ce message

  • Même si la recherche en Algérie est sinistrée et les chercheurs pour la plupart loin de répondre au normes, je ne pense pas que cette 125ème place soit méritée (la façon de faire ce classement doit être biaisée). Je note également que l’auteur de l’article ne connait pas le sujet qu’il traite - un chef de département par exemple n’a rien à voir avec la recherche, il ne s’occupe que de pédagogie ; et il est loin de toucher 250.000 Da, salaire qu’un professeur en fin de carrière avec toutes les primes qu’il pourrait recevoir et ayant un poste de doyen n’arrive pas à toucher (à l’inverse de ses collègues marocains par exemple). Quant à la situation de l’université, elle est à l’image du reste du pays, y compris la qualité de certains journalistes....

    Répondre à ce message

  • ben oui tout a fait normal,que des voleurs,des chasseurs qui méritent la suppression de leur drôles de têtes,
    c’est bien dommage d’entendre que nous sommes les derniers, mais j’en doute que c’est pas une bonne analyse,Éthiopie je ne pense pas qu’elle est mieux classée que nous ?...
    euhhhh on se marre de tout et de rien, rabi yjib lkhir bark

    Répondre à ce message

  • A l’auteur de l’article, ce rapport est une CLAQUE au peuple algérien pas aux dirigeants, tu l’a dit toi meme "malgré les millions de dollars consacrés a la recherche", le gouvernement a fait son devoir, on voit des université se construire partout.
    Tu n’attend pas que Bouteflika te fournisse des MILLIONS de DOLLARS et ensuite qu’il vienne actionner le microscope a votre place.
    C connu le peuple algérien est un peuple bras cassé, pleurnichard, dégoutant, le seul effort qu’il fait c pour renouveller l’abonnement de la carte Djezzyra SPORT.

    Arretez de nous bourrer le crane avec des sottises.
    Par exemple au lieu d’utiliser un CMS SPIP ou autre, pourquoi n’avoir pas innové votre propre CMS en PHP.

    Vous qui etes informaticien par exemple quest ce que vous avez apporter a l’informatique algérienne si ce n’est des sites bourrés de PUB ???????

    Publiez SVP

    Répondre à ce message

  • Innovation : l’Algérie se classe dernière selon l’INSEAD. par RSAS de l’informatique 9 juillet 2011 12:09

    Je me demande est ce que vraiment vous êtes sérieux !
    Qu’attendez-vous SVP d’un pays gouverné par des saboteurs et des traitres. Ce n’est pas la faute du Gouvernement Algérien car j’ai eu affaire maintes fois à des fils de salauts incompétents qui sont à la tête des départements et du rectorat. Ce n’est pas Bouteflika qui les a mis la-bas, se sont des fils de Harkis. Un faible recrute un faible comme lui et ainsi de suite.
    Ils faut placer les enfants d’anciens combattants à la place de ces petits chefs de merde !
    Cessez de mettre tout sur le dos de Bouteflika !
    Bouteflika ne m’avait pas empéché de faire bien mon travail lorsque j’enseignais dans votre université de merde ! ce sont plutôt ces petits Kabyles de Harkis qui étaient jaloux ! pauvres cons !

    Répondre à ce message

  • L’Algérie compte actuellement 20.000 enseignants chercheurs pour 40 millions d’habitants

    L’Ethiopie 2000 enseignants dans le supérieur pour 80 millions d’habitants

    Hypothèse 1 : L’Algérie a beaucoup de charlatans et passes droit sans compétences

    Hypothèse 2 : Le classement INSEAD est faux.

    Ceux qui vivent en Algérie les yeux ouvert savent la quel des hypothèses est vrai ! Au lieu d’être choqué par le fait que des africains nous dépassent (tant mieux pour eux) vous devriez vous demander où va l’argent !

    Répondre à ce message

  • l’insead ne possede pas toutes les données de certains pays donc beaucoup de pays ne figurent pas sur la liste ce classement est fabriqué par des services qui veulent proposer leurs produits à l"Algerie en matiere de l"innovation c vieux comme le monde.

    Répondre à ce message

  • PRÉCISION TRÈS IMPORTANTE : ce classement ne concerne pas la recherche scientifique mais l’innovation en générale, c’est à dire économique, politique, scientifique, sociale, etc.... Cela donne une idée sur l’état de notre pays. Cela n’empêche pas de rigoler lorsque Harroubia dit, pour contester ce classement, que des universités algériennes sont meilleures que des universités américaines et anglaises...............

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Oui je penses qu’il ya a prendre et a laisser dans les publications et surtout statistiques. Quand on connaît l’Algérie avec sa démographie galoppante et quand on y vit pas comme ces statistitiens dinsead, on voit bien que malgrés les maux dont souffre l’Algérie, corruption, fainaiantisme, chereté de la vie et notemment à lacces aux nouvelles technologie(ya qu’ a voir le prix de l’abonnement à internet), patriotisme à 2 balles on s’en sort bien quand même. Alors méfiance quand aux articles, patience,espérance et lutte pour un avenir meilleur c’est tout ce que je recommande aux Algériens, aux Africains et à tous les peuples en général.

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir