mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale > Annaba info>

Annaba : Protestation à ArcelorMittal

27 octobre 2010
Annaba : Protestation à ArcelorMittal

Des dizaines de travailleurs employés par des sous-traitants exerçant à l’intérieur du complexe sidérurgique d’El Hadjar d’Arcelor- Mittal ont observé, hier, une journée de protestation, en bloquant des voies d’accès à l’usine.

Leur revendication : intégrer les effectifs d’Arcelormittal. Une revendication qui aurait été prise en charge par le syndicat lors des derniers incidents avec le comité de participation. Ce point, qui devait être intégré comme préoccupation première dans les négociations, a, selon une source proche du dossier, été évacué d’emblée par la direction.

L’information parvenue aux concernés a créé un malaise et poussé les concernés à se lancer dans un mouvement de grève qui risque lui aussi de créer quelques perturbations. Selon notre source, cette action pourrait également mettre en difficulté les prestataires de services qui pourraient se trouver face à une situation de litige avec la direction générale d’ArcelorMittal. »Nous avons été rassurés par le syndicat que les emplois que nous occupons actuellement au sein de nos différentes entreprises de sous- traitance vont être balancés sur le compte d’ArcelorMittal. Maintenant, nous apprenons que les dirigeants de cette entreprise refusent toute forme de recrutement. Qu’en sera-t-il de nous ? », s’est interrogé l’un des travailleurs rencontré hier aux alentours du complexe.

Par ailleurs, les travailleurs d’ArcelorMittal sont eux-mêmes sur le qui-vive avec l’approche de la fête de l’Aïd El Kebir. Eux qui avaient pour habitude de s’appuyer sur des prêts sociaux pour faire face aux dépenses qu’impose cette fête religieuse. Une attente qui risquerait d’être vaine, du fait du malaise qui règne entre le syndicat et le comité de participation. Ce denier est le seul à se prononcer sur le type d’avances et dons habituellement consentis pour la circonstance. Selon une source proche de la direction, on apprend que le Directeur Général aurait signifié un refus catégorique à la demande syndicale d’octroyer des avances sur salaires aux travailleurs. L’importance de l’enveloppe destinée à la masse salariale aurait été évoquée, justifiant l’impossibilité de l’entreprise à répondre positivement à cette demande. »La direction a mis dos à dos syndicat et comité de participation pour régler ce problème », conclut notre source.

Hocine Kedadria

Tags: Annaba ArcelorMittal Grève

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir