mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : 10 % des hôtels répondent aux standards internationaux

27 novembre 2010
Algérie : 10 % des hôtels répondent aux standards (...)

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Smaïl Mimoune, a révélé avant-hier à Alger que sur les 1 200 hôtels que compte le parc hôtelier national – d’une capacité d’accueil de 93 000 lits – 10 % seulement répondent aux standards internationaux.

Le ministre qui répondait aux questions orales des députés a en outre indiqué que 50 hôtels ont été classés entre deux et cinq étoiles dans le cadre de l’opération de classement du parc hôtelier national, soulignant que l’opération, qui a débuté en 2009, se poursuit et qu’elle touchera les hôtels déclassés en raison de défaillances enregistrées en matière d’accueil et de prestations.

Concernant la tarification des prestations, jugées onéreuses, M. Mimoune a dit qu’une étude était en cours avec l’entreprise de gestion hôtelière Gestour pour réviser les prix appliqués notamment dans le secteur public. Toutefois, le ministre a souligné que le secteur du tourisme était un secteur commercial dans lequel les prix restaient libres et que la concurrence était de nature à favoriser la réduction des prix.

M. Mimoune a par ailleurs présenté un aperçu de la situation de son secteur. Parmi les carences enregistrées en matière de gestion touristique, M. Mimoune cite « l’absence d’une définition précise du produit touristique algérien, une promotion insuffisante de la destination Algérie, le déficit en infrastructures hôtelières, une qualité de service ne répondant pas aux normes requises, et la sous-qualification des employés du secteur ».

Benhamadi promet la réhabilitation du téléphone fixe

De son côté, le ministre de la Poste et des TIC, Moussa Benhamadi, a indiqué aux journalistes, en marge des travaux de l’APN, que son département est « en train d’oeuvrer à réhabiliter le téléphone fixe qui permet une communication beaucoup plus nette et coûte moins cher que le téléphone mobile ». « A présent, on constate qu’il y a un engouement pour le téléphone fixe, devenu indispensable pour la connexion ADSL. Nous allons, avec la nouvelle génération de réseaux, offrir à nos abonnés un package comprenant trois services : l’Internet, la téléphonie et la télévision », a-t-il dit. M. Benhamadi a dévoilé également l’existence d’un autre projet, à savoir une nouvelle technologie appelée « la convergence des réseaux » qui consiste à utiliser une ligne téléphonique fixe et une autre mobile. Il a fait remarquer que ce projet « commence à se développer », et qu’« il y a une plateforme en cours d’expérimentation ».

Les stations-service de l’autoroute est-ouest prêtes au début de 2012

Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, a indiqué, jeudi à Alger, que les stations- service réalisées au niveau de l’autoroute est-ouest seront prêtes au début de 2012. « Sur […]42 stations-service dont la réalisation a été confiée à l’entreprise Naftal, 14 stations fixes situées sur l’axe Tlemcem- Constantine seront achevées d’ici à avril 2011 », a assuré le ministre. « Les 28 stations restantes seront achevées au plus tard en 2012 », a-t-il dit. M. Ghoul a précisé que ces stations viendront s’ajouter aux 5 stations de carburants mobiles et provisoires mises en service au début du mois de novembre au niveau des tronçons centre et ouest de l’autoroute.

Le statut de l’artiste préoccupe Khalida Toumi

La ministre de la Culture, Khalida Toumi, a annoncé pour sa part que le décret portant création d’un conseil national des arts et de la culture, permettant à l’artiste d’être identifié et d’avoir une couverture sociale, sera prochainement promulgué.

Concernant le statut de l’artiste, elle a précisé que le ministère de la Culture est préoccupé par cette question. « Le coeur du problème de nos artistes c’est la couverture sociale. S’ils veulent accéder à une caisse de sécurité sociale, ils doivent être identifiés par une carte d’artiste », a-t-elle dit, ajoutant que son département « a proposé la création d’un conseil des arts et de la culture qui aura pour principale mission la délivrance de la carte d’artiste ».

Synthèse de A. M.

Tags: Algérie Tourisme

Source : Le Jeune Independant

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir