mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Leur formation débute aujourd’hui en Grande-Bretagne

Algérie : Des femmes pilotes d’hélicoptères à la protection civile

13 novembre 2010
Algérie : Des femmes pilotes d'hélicoptères à la (...)

Quatre officiers femmes de la protection civile subiront une formation de plus de deux années à l’étranger pour devenir pilotes d’hélicoptères. Une première dans le monde arabe et le continent africain.

Selon le quotidien « El Moudjahid » les officiers (lieutenant et sous-lieutenant) : Sara Bensalem (25 ans), Malika Douar (30 ans), Fatima Benchoui (30 ans) et Nabila Nadjri (28 ans), en compagnie de six autres stagiaires garçons, sont attendus aujourd’hui en Angleterre pour subir une formation à l’issue de laquelle elles auront pour mission de piloter les hélicoptères commandés par la direction générale de la Protection civile auprès d’une compagnie anglo-italienne.

Les femmes stagiaires rejoindront un premier contingent de 10 futurs pilotes de la protection civile actuellement en formation. Toujours selon le même quotidien qui cite le chargé du suivi du projet du groupement aérien de la protection civile, le pilote instructeur Aïssa Kaâbache, les quatre filles stagiaires qui ont été initiées pendant 4 mois à des cours d’anglais aérotechnique à l’Ecole nationale de Bordj El Bahri (Alger) subiront une formation de 26 mois, dont 8 dans les Alpes italiennes. Ce stage leur permettra de se familiariser et de s’habituer au sauvetage en montagne. A l’issue de leur formation, les quatre officiers seront aux commandes d’hélicoptères « Agusta 139 » de la compagnie « Agusta Westland ». La direction générale de la Protection civile a commandé six appareils dotés d’équipements de haute technologie et pouvant porter au minimum 3 brancards.

Outre l’évacuation sanitaire et le sauvetage en milieu difficile, les hélicoptères peuvent être utilisés pour l’extinction des feux et le transport des éléments de la protection civile. Selon le pilote instructeur, les deux premiers appareils sont attendus en juillet 2011, alors que la livraison du reste de la commande s’étalera jusqu’à décembre de la même année. « Nous supervisons cette opération et nous veillons à son bon déroulement en ayant à l’oeil tous les stagiaires », assure M. Kaâbache qui fait partie des cinq pilotes instructeurs d’Air Algérie détachés auprès de la protection civile pour les besoins de cette formation. 344 candidats avaient postulé à cette formation.

A l’issue de la sélection, 50 candidats dont 4 femmes, qui ont répondu aux critères, ont été retenus. En attendant la réception des premiers hélicoptères, il y a lieu de souligner qu’un réseau d’évacuation sanitaire des personnes atteintes de maladies graves, dont le cancer, des zones enclavées vers les grands pôles hospitaliers, par voie aérienne, a été mis en place la semaine dernière par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et la compagnie « Tassili Agro Aérien », filiale du groupe Sonatrach. Ce réseau, dont la flotte proposée est composée de 5 hélicoptères et 3 aéronefs médicalisés sera mis en service dans un délai d’un mois, en vertu d’une convention signée dernièrement entre les deux parties, au siège du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Le montant prévisionnel du contrat pour l’exercice 2011 est de près d’un milliard de dinars algériens, selon le texte signé et conclu pour une durée de cinq 5 années renouvelables.

Djamel B.

Tags: Angleterre Femme Pilote

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir