vendredi 20 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Sur instruction du ministère du Commerce

Algérie : Les boulangers astreints à ouvrir le jour de l’Aïd El-Kébir

11 novembre 2010

Après le scénario catastrophique qui a vu la plupart des commerces fermés les jours de l’Aïd El-Fitr, le ministère de tutelle a pris le taureau par les cornes en instruisant ses différentes directions, à travers le pays, de publier la liste des commerces écoulant des produits de base tels que le lait, le pain et les fruits et légumes, pour les obliger à assurer un service minimum durant les deux jours de l’Aïd El-Kébir.

L’instruction stipule que les contrevenants s’exposent à des sanctions, notamment le retrait immédiat du registre de commerce, en cas de non respect de cette obligation. Le ministère du commerce, en collaboration avec les présidents des assemblées communales, a procédé à l’installation de comités d’inspection qui se chargeront du contrôle des commerces pendant les deux jours de l’Aïd.

Les APC publieront la liste des commerces et informeront les tenanciers de cette décision, d’ici la fin de la semaine au plus tard. Le département de Benbada insiste sur l’application, par les différentes directions, de l’instruction, y compris des sanctions encourues, et ce, pour que le scénario de l’Aïd El-Fitr ne se répète pas.

Les commerçants avaient, en effet, dans leur majorité, baissé rideau dans les grandes villes du pays, privant les citoyens des aliments de base. Au courant de l’instruction, le président de l’Union nationale des boulangers, Youcef Guelfat, a indiqué que la liste des boulangeries concernées par le service minimum est en train d’être établie. Ainsi, au moins dix boulangeries, dans chaque commune, assureront la disponibilité du pain le premier jour de l’Aïd, dix autres prendront le relais le second jour. Notre interlocuteur explique que, de cette façon, le pain ne manquera pas grâce à la mobilisation des 14.000 boulangeries à l’échelle nationale. Il met en garde les artisans concernés contre un éventuel retrait du registre de commerce, avertissant que des brigades spéciales vérifieront sur le terrain l’application de l’instruction.

Les présidents d’APC ont transmis l’instruction du ministère aux bureaux de l’Union Générale des Commerçants et Artisans Algériens afin d’établir les listes des commerces qui doivent ouvrir les jours de fête. Pour sa part, le président du syndicat des taxis et transporteurs, Aïdrous Bouadjmi, a indiqué que les taxis ont été saisis pour assurer 80% du service les jours de l’Aïd.

A-T

Tags: Céréales Aïd El-Adha

Source : La V.O

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir