lundi 23 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Intempéries en Algérie : Des inondations et des familles évacuées

2 novembre 2010
Intempéries en Algérie : Des inondations et des familles (...)

Les infiltrations d’eau de pluie dans les habitations ont poussé plusieurs familles dans les wilayas d’Alger, Blida, Boumerdès et Chlef à évacuer leurs habitations.

« Suite aux fortes pluies qui se sont abattues ces dernières heures sur certaines wilayas du pays, les services de la Protection civile sont intervenus pour évacuer plusieurs familles résidant à Alger, Boumerdès, Chlef et Blida après l’infiltration des eaux pluviales dans leurs habitations  », a indiqué à l’APS le sous-directeur chargé de la communication à la Protection civile, M. Mohamed Amokrane Medjkane.

A Alger, ces services ont drainé par pompage les eaux pluviales infiltrées dans des habitations au centre Ali Bouhadja (commune de Birtouta) et évacué quatre familles d’habitations précaires dans la commune de Ouled Fayet. A Draria, 13 familles ont été momentanément évacuées vers la salle omnisports de Kheraïssia suite à l’infiltration des eaux dans leurs habitations. Dans la région de Boumerdès, les éléments de la Protection civile étaient sur le qui-vive. Selon Merzoug chargé de la communication de la Protection civile, les pompiers ont opéré plus de 40 interventions. Ainsi à Ouled Ali, dans la commune de Khemis El Khechna, ils sont intervenus pour évacuer 4 familles de leurs habitations. La RN24 au niveau de Corso a été inondée depuis six heures du matin, rendant cet axe fermé à la circulation. Dans la commune de Chebli (Blida), 8 habitations à Haouch Souani ont été évacuées. Huit personnes ont été évacuées à Chlef.

A Jijel, entre 25 et 30 mm de pluie ont été recueillis dans la matinée d’hier selon la Protection civile. Une quantité « appréciable » qui représente l’équivalent de cinq jours de précipitations dans la région, a précisé le lieutenant- colonel Abdelhamid Zighed, relevant certains « débordements d’oueds sans grands dégâts », même si quelques interventions ont dû être effectuées au niveau du quartier El Mekasseb où le lit d’un oued a menacé des habitations riveraines. Au chef-lieu de wilaya, une importante averse a été observée aux environs de midi avec des trombes d’eau d’une rare intensité, rendant la circulation difficile dans plusieurs artères, notamment sur les hauteurs de la ville. De nombreux avaloirs se sont avérés « inopérants » car obstrués par divers objets hétéroclites. Selon l’Office national de la météorologie (ONM), des pluies assez marquées, parfois sous forme d’averses orageuses, continueront d’affecter jusqu’à jeudi 10 wilayas de l’Est du pays. Les wilayas de Béjaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El Taref, Guelma, Souk Ahras, Sétif, Mila et Constantine seront touchées par ces averses orageuses jusqu’à jeudi à 6h00, précise l’ONM dans un bulletin météo spécial (BMS). Les cumuls estimés dans ces wilayas atteindront ou dépasseront localement les 80 mm dans ces régions durant la validité.

O. M.

Tags: Algérie Accident Intempéries

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir