lundi 23 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Les aides algériennes entrent à Ghaza

5 septembre 2010

La délégation algérienne qui a acheminé les aides humanitaires au profit des habitants de la bande de Ghaza a accompli la prière « d’El Icha » et des « Tarawih  », samedi, dans la grande Mosquée « El Omari » de Ghaza, derrière le Premier ministre Ismain Hanniyeh qui a dirigé la prière.

Un deuxième lot d’aides humanitaires algériennes est entré hier dimanche à Ghaza via le point de passage terrestre d’Al- Oja. Le premier lot d’aides humanitaires algériennes, composé de 14 camions chargés de 325 tonnes de médicaments et de matériel médical, est entré samedi après-midi dans la bande de Ghaza via le terminal de Rafah.

Dans une déclaration rapportée par le site du centre palestinien de l’information, le premier responsable de la caravane d’aides humanitaires, M Yahia Sari, a affirmé qu’il s’agit là d’un devoir envers le peuple palestinien, soulignant au passage que les Algériens ne peuvent oublier le soutien du peuple palestinien envers leurs frères algériens durant la Guerre de libération nationale.

Outre l’aide alimentaire, les fournitures scolaires, les vêtements, les jouets, etc., M Sari a affirmé que la délégation algérienne offrira au peuple palestinien un hôpital de campagne totalement équipé, assurant dans la foulée que le ministère de la Santé dans la bande de Ghaza a décidé de le baptiser « hôpital algérien ». Selon le centre palestinien d’information, les premières aides humanitaires algériennes au profit du peuple palestinien sont entrées samedi après-midi dans la bande de Ghaza. Elles ont été réceptionnées par les responsables de l’association caritative « El Ouiam » et par le président du comité gouvernemental pour la levée de l’embargo sur Ghaza.

Selon M. Amar Talbi, vice-président de l’association des Oulémas musulmans qui parraine ces aides en coordination avec le Croissant-Rouge algérien (CRA), 16 personnes accompagnent ces aides composées de 14 conteneurs chargés de médicaments, de matériel médical et de vêtements. Il s’agit là d’une première tranche qui sera suivie par l’arrivage d’autres aides.
A l’issue de la prière, Ismain Hanniyeh a salué l’initiative algérienne et rappelé le rôle de l’Algérie et de ses associations dans le soutien de la population de Ghaza sous embargo.

De son côté M. Amar Talbi a précisé que la délégation a bénéficié de toutes les facilités de la part des autorités égyptiennes concernées au Terminal de Rafah pour accéder à Ghaza, soulignant que les produits alimentaires qui devront passer par le terminal de Aoudja sous l’administration israélienne seront également réceptionnés par les Ghazaouis.

M Talbi a exprimé sa fierté d’avoir accompli la prière aux côtés du Premier ministre Hanniyeh, réitérant la mobilisation du peuple algérien pour venir en aide aux Palestiniens de la bande de Ghaza.
Le bateau algérien d’aides humanitaires qui a démarré le 22 août est arrivé jeudi dernier au port d’El Arich. Les autorités égyptiennes ont annoncé samedi la fin du déchargement de 60 conteneurs comprenant, notamment, un hôpital de campagne équipé de différentes spécialités (pédiatrie, obstétrique, bloc opératoire, scanner IRM), 60 appareils d’hémodialyse, plus de 400 fauteuils roulants et des couveuses.

D’autre part et selon le centre palestinien d’information qui cite le vice-président de l’APN, M. Ahmed Latifi, les préparatifs pour l’envoi d’un navire chargé d’aides exclusivement algériennes vers Ghaza sont en cours. Le même parlementaire a précisé que le navire prendra le départ en septembre à partir du port d’Alger pour rallier directement la bande de Ghaza. M Latifi, qui avait pris part à l’opération humanitaire « Flottille de la liberté », en mai dernier, a affirmé que toutes les dispositions ont été prises pour assurer l’acheminement des aides et pour l’envoi dans les délais de ce navire. Un autre bateau d’aides est prévu pour octobre dans le cadre des caravanes de solidarité organisées par le Parlement arabe transitoire. Il transportera des articles scolaires. La commission chargée des aides humanitaires au Parlement arabe a mis en place une stratégie globale pour la gestion de ces caravanes humanitaires qui se poursuivront, selon cette commission, tant que l’embargo durera.

Tags: Algérie Ghaza

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir