mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

En attendant la décision officielle

Aïd El-fitr, vendredi 10 septembre

5 septembre 2010

Contrairement à ce qui s’est pas sé pour le début du mois de jeûne, et les divergences qui ont précédé l’annonce de la vision du croissant lunaire, la date du vendredi 10 septembre 2010, marquant le début

du mois de choual 1431 et donc le premier jour de l’Aïd El-Fitr 1431, semble faire l’unanimité.

M. Loth Bonatiro avait annoncé cette date à quelques jours du début de Ramadhan en argumentant que quels que soient les calculs, le mois de jeûne sera d’une durée de 30 jours étant donné que celui de chaâbane n’a compté que 29 et il est quasi impossible d’avoir consécutivement deux mois lunaires de 29 jours. Par conséquent, si le mois de Ramadhan a débuté le 11 août, la célébration de l’Aïd El-Fitr sera le vendredi 10 septembre 2010 correspondant au premier choual 1431.

Pour sa part, l’association Sirius, tout en insistant que seul le Comité national des croissants lunaires est habilité à décréter le jour de l’Aïd, se prononce également sur la nouvelle lune du mois de choual 1431 déterminant le jour de l’Aïd. Sirius annonce que la conjonction lunaire (naissance de la nouvelle lune astronomique) du mois de choual aura lieu le mercredi 8 septembre à 11h30 heure locale. Ce jour-là 29 du Ramadhan, le croissant ne sera pas visible lors du coucher vu son âge extrêmement réduit en plus du fait que la lune se couchera avant le coucher du soleil. Cet écart est estimé à 14 mn à Alger. Cette impossibilité d’observation visuelle de la lune, explique Sirius, est valable pour tous les pays arabes et africains ainsi que même pour les deux Amériques. Cette thèse converge avec les rapports et communiqués sur le sujet émanant des différentes instances scientifiques dans le monde à l’instar de l’ICOP (Islamic Crescents Observation Project), qui demeure la source de référence ayant acquis une crédibilité scientifique sans faille ces dernières années dans le monde concernant l’observation des croissants lunaires. Sirius souligne l’impossibilité manifeste d’observer le croissant le mercredi 8 septembre, qui est le 29 Ramadhan et donc est la Nuit du doute, du fait que la lune se couchera avant le coucher du soleil. Sirius rappelle même que de l’avis de nombre d’astronomes et de fuqaha, il n’est pas sage de le faire vu que le résultat est connu d’avance avec cependant la possibilité bien réelle que certaines personnes prétendront avoir vu le croissant, ce qui ne manquera pas de créer un problème au niveau des instances en charge d’entériner les rapports d’observation.

Sirius suggère même au Comité national des croissants lunaires d’adopter cette règle, notamment qu’il ne soit pas demandé aux musulmans de tenter d’observer le croissant lorsque le 29 du Ramadhan la lune se couche avant le soleil, ce qui est le cas cette année. Cette orientation a été retenue en express lors du dernier congrès sur le sujet organisé par l’ICOP en mai dernier aux Emirats et qui a réuni des experts tant en jurisprudence (fiqh) qu’en astronomie.

Au plan international, l’association Sirius partant du principe que les pays musulmans ont entamé le mois de Ramadhan 1431 en des jours différents, avec cependant une grande majorité le mercredi 11 août (pays arabes, Turquie, Indonésie…), ou le jeudi 12 pour le reste basé sur la complétion du chaâbane (Pakistan, Inde, BenglaDesh, Iran, Maroc, Afrique du Sud…), espère cependant qu’elle pourrait unifier l’Aïd vu que cette impossibilité d’observation le 29 du Ramadhan est encore plus flagrante que pour le début. Toutefois, fait remarquer Sirius, les autorités religieuses des différents pays musulmans devront faire preuve de sagesse et de ne pas faire cas de rapports d’observation du croissant qui pourraient leur parvenir afin de ne pas répéter ce qui s’est passé pour le début du mois sacré. Reste le cas des pays d’Asie qui ont débuté le jeudi 10 août tels que le Pakistan et qui se basent sur l’observation visuelle et pour lesquels même le jeudi 9 septembre le croissant ne sera pas visible en raison de leur latitude élevé et qui devraient donc compléter le mois à 30 jours et célébrer l’Aïd le samedi 11 septembre.

Tags: Ramadhan Aïd El-fitr

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir