lundi 23 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : Huit morts dans des intempéries

20 août 2010
Algérie : Huit morts dans des intempéries

Les fortes précipitations enregistrées de puis mardi dernier au niveau de plusieurs wilayas du nord du pays, ont causé d’importants dégâts humains et matériels.

Au total, huit personnes sont mortes dans ces intempéries. Selon la radio nationale, sept personnes sont décédées à Djelfa et M’sila, alors qu’une huitième personne est décédée suite à un accident de la circulation à Tlemcen selon l’APS. Trois personnes ont péri à Djelfa, dont un homme qui s’est noyé dans les eaux en crue d’un oued.

A M’sila, quatre personnes sont décédées au cours des dernières 72 heures suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur la wilaya. Selon l’APS qui cite le lieutenant Nassim Bernaoui, les services de la Protection civile ont repêché, mercredi soir, deux personnes emportées par l’oued Sebisseb, alors que deux autres portées disparues n’ont pu l’être que jeudi matin. « Outre ces 4 victimes, nos services sont intervenus dans la commune de Sidi Aïssa dans certaines habitations qui ont enregistré l’infiltration des eaux pluviales », a souligné l’officier de la Protection civile. A Tlemcen, une personne a trouvé la mort et deux autres ont été blessées dans un accident de la route suite à de fortes pluies enregistrées dans la nuit de mercredi. Ces précipitations ont aussi provoqué des effondrements dans quelques quartiers populaires et communes de la wilaya. Selon l’APS qui cite un responsable de la direction de la Protection civile, l’accident de la circulation est survenu au niveau de la route nationale reliant Tlemcen à Maghnia, précisément au niveau de la localité de Hammam Boughrara, lorsqu’un camion a dérapé et s’est renversé avant de tomber pardessus un pont. La même source a indiqué que le chauffeur a trouvé la mort et deux autres personnes ont été blessées et ont été transférées à l’hôpital de Maghnia.

D’autre part, les services d’intervention de la Protection civile ont enregistré, dans la nuit de mercredi, l’effondrement de plusieurs vieilles bâtisses et habitations précaires dont 10 maisons à la cité « Fabriqua » dans la commune de Bensekrane et quatre autres dans celle de « Lalla Aïcha » à Sebdou, en plus de l’effondrement d’un mur au niveau du CEM « Sayeh Missoum » à Ghazaouet, sans pour autant déplorer de perte humaine. Le responsable de la direction de la Protection civile a souligné en outre que ses services ont effectué de nombreuses interventions pour secourir des citoyens dont les maisons ont été submergées par les eaux pluviales. Dans la wilaya d’Alger, les éléments de la Protection civile sont intervenus dans la commune de Hussein-Dey suite à l’infiltration des eaux pluviales dans des baraques, alors qu’un glissement de terrain a provoqué une fuite de gaz au lotissement Diab dans la commune de Bir Mourad Raïs. Dans la commune d’El Achour, l’effondrement d’un mur de clôture d’une habitation à Haï Mordjane a causé des dégâts à trois véhicules, tandis que dans la commune de Bouzaréah, il a été enregistré l’effondrement partiel du balcon d’une habitation. Dans la wilaya de Béchar, les services de la Protection civile sont intervenus dans la commune de Béni Ounif où il a été procédé au sauvetage de 57 têtes ovines cernées par l’oued Tasra.

La Protection civile est intervenue en outre à Bordj El Amir Abdelkader et Bordj Bounaâma (Tissemsilt) et Ras El Ma et Tlagh (Sidi Bel-Abbès) suite à l’infiltration des eaux pluviales dans des habitations. Plusieurs routes, dont des nationales, ont été coupées par de violents orages qui ont éclaté mardi, gonflant les oueds généralement à sec en cette période de l’année. Il y a lieu de signaler que la société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger (SDA) a indiqué jeudi avoir rétabli l’électricité aux 35.000 clients dans les wilayas du centre ayant enregistré des pannes suite aux intempérie survenues dans la nuit du 17 au 18 août. Le plus important nombre de coupures a été enregistré dans la capitale avec 17.000 clients privés d’électricité, suivi de Boumerdès (16.000 coupures) et Tipaza (4.000 coupures).

Tags: Algérie Intempéries

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir