vendredi 20 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Ligue des champions - Le point

La JSK prend le large, le TP Mazembe détrône l’ES Tunis

16 août 2010
La JSK prend le large, le TP Mazembe détrône l'ES (...)

La troisième journée de la phase de poules de la ligue des champions d’Afrique, jouée ce dimanche, a conforté, dans sa position de leader du groupe B, la JSK qui a réalisé la passe de trois avec en sus une option pour la qualification aux demi-finales,

alors que dans le groupe A, le leadership a changé de pensionnaire avec la prise du pouvoir du tenant du titre, le TP Mazembe qui a détrôné l’ES Tunis. Ce dimanche 15 août restera à jamais gravé dans la mémoire de tous les Algériens qui étaient derrière cette jeune équipe de la JSK qui a compensé son manque d’expérience, comparativement aux Egyptiens rompus aux compétitions internationales tant au niveau du club que de la sélection nationale où, pour rappel, le Ahly du Caire compte plus de huit internationaux, par un état d’esprit et une volonté à toute épreuve. Donc, chapeau bas pour la formation kabyle qui n’a jamais douté de ses capacités en faisant front uni face à une équipe égyptienne qui n’a à aucun moment trouvé la faille dans l’hermétique défense locale si ce n’est à cinq minutes de la fin, mais l’égalisation fut entachée d’une position de hors-jeu.

Ce but invalidé justement par le referee Djaoupo Kokou, et ce, grâce au concours de son assistant Ayena Mathias, a failli provoquer l’irréparable. Les Egyptiens, qui ont confirmé une fois de plus qu’ils sont de mauvais perdants, se sont rués vers l’arbitre assistant, à commencer par Mohamed Chawki, l’auteur de l’égalisation, et Ouaïl Jomaâ avant que les remplaçants et autres joueurs ne lui emboîtent le pas. Logiquement, bon nombre de joueurs du Ahly risquent de lourdes sanctions par la commission de discipline de la CAF et en se référant au rapport du commissaire au match. Fermons la parenthèse de ce match de Tizi Ouzou pour souligner que la course pour la seconde place qualificative au dernier carré reste ouverte après la victoire d’Ismaïlia devant Heartland du Nigeria qui ferme la marche au classement de ce groupe. Dans l’autre groupe A, cette fois-ci, l’avantage du terrain a été déterminant pour les Zimbabwéens du Dynamos et les Congolais du TP Mazembe. A Lubumbashi, les Congolais ont viré en tête à la faveur de leur victoire sur l’Espérance de Tunis, qui avaient une emprise sur le débat comme l’atteste l’ouverture du score signé le Nigérian Eneramo avant de plier dans les dernières minutes de la rencontre. À Harare, le Dynamos a retrouvé le sourire, en cédant la lanterne rouge du groupe à l’autre représentant algérien, l’ESS qui ne doit s’en prendre qu’à luimême pour avoir raté une victoire qui lui tendait les bras.

Tags: Foot Ligue des Champions d’Afrique JSK Al-Ahly

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir