vendredi 18 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Une personne arrêtée à Tizi Ouzou

Jet de pierre contre le bus d’Al Ahly

15 août 2010

Un climat tout à fait serein ré gnait, hier, dimanche à quelques heures de la 3ème rencontre de la Ligue des champions entre la JSK et le Ahly du Caire,

au lendemain d’un jet de pierre contre le bus transportant les joueurs du club égyptien au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou pour une ultime séance d’entraînement.

Selon un communiqué de la wilaya de Tizi Ouzou, une personne a été arrêtée à la suite du jet de pierre contre le bus de la délégation sportive d’Al Ahly, et sera présentée rapidement devant le parquet de la même ville. « Un individu a été arrêté à Tizi Ouzou pour avoir lancé, samedi aux environs de 21 heures 30, une pierre contre le bus qui transportait l’équipe de football d’Al Ahly du Caire », indique le communiqué de la wilaya. L’incident s’était produit au passage du bus qui transportait l’équipe visiteuse de l’hôtel « Amraoua » où elle séjournait depuis jeudi dernier vers le stade du 1er Novembre de la ville de Tizi Ouzou, pour y effectuer une ultime séance d’entraînement, précise encore le même communiqué, qui ajoute que « l’un des joueurs qui était à bord du bus, a été légèrement égratigné par un débris de glace ».
Pourtant, des mesures de sécurité draconiennes avaient été prises pour éviter tout incident. Un important service de sécurité a été déployé lors du déplacement de la délégation sportive égyptienne de son hôtel au stade, alors que selon des témoignages, l’éclairage public sur le trajet du bus égyptien a été même éteint, pour éviter tout incident. L’incident a été, cependant, vite maîtrisé, avec les excuses officielles du président de la JSK Moh Chérif Hannachi et le wali de Tizi Ouzou, qui s’était déplacé sur les lieux.

Côté égyptien, on souffle sur le « chaud et le froid ». Selon le président du club Hassen Hamdy, il y aurait deux joueurs légèrement blessés, lors de cet incident : Ahmed Saïd et Oussama Hassen. Toutefois, passé le premier moment de surprise, les responsables du Ahly tentent de minimiser cet incident. Dans une déclaration au site officiel du club, M. Hassen a estimé qu’il s’agissait d’ »un acte isolé qui ne reflète pas les bonnes conditions d’accueil » qui ont prévalu depuis l’arrivée en Algérie de l’équipe d’Al Ahly. « Il ne faut pas donner à l’événement plus d’importance qu’il ne mérite », a encore précisé le président d’Al Ahly, avant d’appeler les journalistes à « ne pas dramatiser les choses. Ce n’est qu’un acte isolé qui ne doit pas envenimer la situation ».

La délégation sportive du club cairote n’a pas omis de prendre les mesures réglementaires dans de pareilles circonstances. Le président du club a indiqué avoir convoqué le commissaire de la rencontre, le Togolais Atsoo Kokou, sur les lieux de l’incident, qui a notamment constaté les dégâts occasionnés au bus et « les blessures » de Ahmed Saïd et Oussama Hassen. Il a également refusé de se déplacer dans un commissariat de police pour déposer plainte, estimant que celui du commissaire du match suffisait.

Tags: Foot Ligue des Champions d’Afrique JSK Al-Ahly

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir