mardi 24 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Clandestins africains morts dans le désert algérien

15 août 2010
Clandestins africains morts dans le désert algérien

Douze ressortissants africains, candidats à l’émigration clandestine en Europe, sont morts de soif dans le désert algérien, ont annoncé aujourd’hui, dimanche, à l’AFP, deux survivants qui ont pu regagner le nord du Mali. « Nous avons quitté la ville malienne de Kidal.

Nous sommes rentrés par notre propre voie (illégalement) en Algérie. Entre la frontière algérienne et la ville de Tamanrasset, le camion est tombé en panne », a raconté Ahmed, un chauffeur-transporteur de clandestins, très connu dans le milieu entre le Mali et l’Algérie.

« L’eau était terminée. La nourriture aussi. Douze personnes sont mortes. Seul moi et un passager avons pu survivre », a-t-il poursuivi. Le passager, Etienne, un ancien étudiant qui tentait sa « chance » pour aller en Europe a précisé que les personnes décédées étaient « trois Camerounais, trois Maliens, deux Ivoiriens, deux Sénégalais, un Gambien et un Guinéen ».

Tags: Algérie Immigration Afrique Sahara

Source : El-annabi.com

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir