mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Week-end semi-universel : quel bilan pour les banques ?

14 août 2010

Une année après l’homogénéisation des journées de repos pour les différents secteurs, les résultats relevés dans l’activité bancaire sont satisfaisants.

Tout juste une année après sa généralisation à tous les secteurs, le week-end semi-universel (vendredi, samedi) semble avoir porté ses fruits pour le secteur bancaire en Algérie. Les établissements bancaires gagnent en effet, deux jours de travail chaque semaine, ce qui leur fait 5 jours de travail contre 3 seulement par le passé.« Avant l’homogénéisation du week-end, les journées de repos pour les banques étaient les vendredi et samedi, alors que pour les autres secteurs c’étaient les vendredi, samedi et samedi dimanche pour nos partenaires étrangers. Ce qui fait que nous ne travaillions en adéquation avec les autres parties que les lundi, mardi et mercredi », nous explique le délégué général de l’Association bancaire et des établissements financiers (ABEF), Abderrahmane Benkhalfa.

Notre interlocuteur relève deux points positifs induits par ce réaménagement des journées de repos. Il s’agit primo de la suppression du double week-end qui pénalisait les quelque 40 000 agents bancaires en exercice. « Le premier bénéfice est que les employés des banques n’ont plus de problèmes familiaux à cause du décalage des journées de repos. » La deuxième conséquence positive est relevée sur le plan professionnel. « Il n’y a plus de séparation entre le monde économique et bancaire, du fait qu’il y a optimisation des relations durant 5 jours par semaine ». Notons que pour pallier ce décalage horaire avec des partenaires étrangers, le secteur bancaire dans notre pays avait opté, avant même le lancement du week-end semi-universel, pour un système de permanence.

C’est d’ailleurs une disposition que prennent tous les établissements bancaires à travers le monde. Dans le volet des conséquences négatives, M. Benkhalfa relève que certains citoyens qui profitaient de la journée du jeudi pour se rendre dans les banques n’arrivent plus à trouver le temps pour cela.

« C’est une chose dont nous tenons compte. La clientèle peut être rassurée puisqu’elle ne sera plus tenue par des journées ou des horaires de travail grâce à l’élargissement de la carte monétique », rassure M. Benkhalfa. Pour rappel, ce changement du repos hebdomadaire a été mis en application le 14 août de l’année écoulée. Il vient réaménager des journées de repos (jeudi-vendredi) adoptées durant trente-trois ans, soit depuis 1976. Le Conseil des ministres a certifié, via cette décision prise en juillet 2009, la réclamation des opérateurs économiques tout en affirmant la sacralité de la journée du vendredi. La rentrée en vigueur du semi-week-end universel depuis une année n’a cependant pas manqué de causer des chamboulements dans les habitudes des citoyens mais aussi dans certains secteurs en particulier l’Education nationale et l’Enseignement supérieur.

Tags: Algérie Quotidien

Source : InfoSoir

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir