jeudi 22 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Chadli Bendjedid : Un dernier hommage au Palais du peuple

8 octobre 2012
Chadli Bendjedid : Un dernier hommage au Palais du (...)

La dépouille mortelle de l’ancien président de la Républi que, Chadli Bendjedid, est exposée hier au niveau du Palais du peuple à Alger. Des milliers de personnes se sont déplacées spontanément pour rendre un dernier hommage à celui qui a succédé à Boumediene en 1979.

Le cercueil du défunt président, recouvert de l’emblème national, est arrivé à 14h 10mn pour être exposé dans une salle du Palais du peuple. C’est dans cette même salle que Chadli Bendjedid avait fait son apparition en public pour la dernière fois, à l’occasion de la mort de Ben Bella, le mois d’avril dernier. Le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, a été le premier à venir se recueillir devant le cercueil du défunt. Après avoir récité la Fatiha, le président de la République, la mine défaite, a signé le registre de condoléances.

Par la suite, c’est un ballet de haut responsables de l’armée, de membres du gouvernement et d’hommes politiques venus chacun son tour se recueillir devant le défunt. On citera notamment le Premier ministre Abdelmalek Sellal, le ministre de l’Intérieur Daho Ould Kablia, le chef d’état-major Gaïd Salah, le ministre délégué auprès du ministère de la Défense Guenaïzia, le président de l’APN Ould Khelifa, le président du Sénat Abdelkader Bensalah, le président du Conseil constitutionnel Tayeb Belaïz et le staff gouvernemental au complet. Parmi les personnalités qui se sont recueillies devant le cercueil, on remarquera également l’ancien chef du gouvernement Mouloud Hamrouche qui était très proche de l’ancien président mais aussi Taleb El Ibrahimi qui était ministre de la Communication puis ministre des Affaires étrangères sous le règne de Chadli. Les responsables des régions militaires ainsi que les responsables des différentes institutions de l’Etat et les chefs des partis politiques étaient également venus se recueillir à la mémoire du défunt. Après le recueillement des officiels et responsables de l’Etat, le public a pu accéder à l’intérieur du Palais du peuple pour jeter un dernier coup d’oeil sur l’ex-président. Des centaines de personnes, hommes, femmes et enfants, se sont succédé devant la dépouille mortelle durant toute l’après-midi d’hier.

Les Algériens garderont de Chadli Bendjedid l’image de l’homme qui a lancé les premières réformes post-indépendance qui ont conduit à la réforme de la Constitution, l’instauration du multipartisme après le règne sans partage du FLN et l’ouverture du champ médiatique qui a vu la naissance de la presse indépendante. Les Algériens se souviendront également du premier président algérien à avoir démissionné de son poste après l’interruption du processus électoral de 1991 et où l’ex-FIS avait remporté le premier tour des législatives.

L’enterrement de Chadli aura lieu aujourd’hui lundi 8 octobre 2012 après la prière du Dhohr au carré des Martyrs au cimetière d’El-Alia. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a, faut-il le rappeler, décrété 8 jours de deuil national à la suite du décès de Chadli Bendjedid.

Tags: Algérie Décès Chadli Bendjedid

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir