mardi 27 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Audiovisuel en Algérie : Le projet de loi devant le gouvernement en novembre

4 septembre 2012
Audiovisuel en Algérie : Le projet de loi devant le (...)

Le projet de loi sur l’audiovisuel sera présenté au gouvernement à la fin du mois d’octobre, ou au plus tard au début du mois de novembre, a indiqué lundi à Alger le ministre de la communication, M. Nacer Mehal.

Dans une déclaration à l’APS en marge de l’ouverture de la session d’automne de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Mehal a souligné que la préparation du projet préliminaire de la loi sur l’audiovisuel est à son stade final et sera prêt et remis au gouvernement au plus tard début du mois de novembre.

Le projet en question sera remis par la suite au parlement pour être débattu et soumis au vote des deux chambres, a ajouté le ministre, précisant que sa programmation « dépend strictement du parlement  », avant d’exprimer son souhait de voir le texte examiné lors de la présente session (d’automne). Il a ajouté à ce sujet, que le projet doit jouir du « consensus » des professionnels et spécialistes de l’audiovisuel, et c’est dans cet objectif que le ministère organise, début octobre, un séminaire de consultations afin d’enrichir d’avantage le projet. M. Mehal a, en outre, relevé que la loi sur l’audiovisuel est « sensible » et importante  », ce qui implique, a-t-il souligné, la nécessité d’une large consultation avec toutes les parties concernées par le sujet. Interrogé à nouveau sur les chaînes privées ayant déjà commencé à émettre leur programme, avant même la promulgation de la loi en question, M. Mehal a reconnu qu’ »elles (les chaînes) travaillaient dans un vide juridique ». « Lorsque la loi sur l’audiovisuel verra le jour et l’autorité de régulation mise en place, toutes les chaînes privées seront soumises à un cahier de charges », a-t-il notamment dit dans ce contexte.

Le ministre de la communication a également souligné que d’ici la fin septembre courant, des consultations concernant l’autorité de régulation de la presse écrite commenceront afin d’élire les sept (7) membres qui devraient y représenter la corporation. Quant aux sessions de formation des journalistes prévues par son département, M. Mehal a annoncé qu’elles débuteront à la fin de l’année 2012. Pour ce qui est de la nouvelle grille de salaires des journalistes du secteur public, le ministre a indiqué que son application dépend des responsables des entreprises de presse. Quant à son élargissement au secteur privé, M. Mehal a conclu qu’il revenait aux journalistes de ce secteur de s’organiser afin d’exiger son application.

Tags: Algérie Télévision

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir