mercredi 28 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Le chef de la mission d’observation de l’UE à Constantine

Le taux de participation déterminant pour l’avenir politique du pays

2 mai 2012

Dans une conférence de presse qu’il a donnée, lundi en fin d’après-midi, à Constantine, M. José Ignacio Salamanca, chef de la mission d’observation de l’Union européenne pour les élections législatives du 1O mai, a affirmé « que sa mission en Algérie consiste essentiellement à accompagner le processus électoral.

Nous n’avons pas l’intention d’interférer, a affirmé l’envoyé européen, mais nous devons faire une évaluation détaillée, impartiale du processus électorale et, à cette fin, nous allons déployer 15O observateurs ». M. Salamanca a expliqué ensuite « qu’il y a une équipe cadre qui se trouve à Alger et que sa mission a déjà déployé, avant terme, une quarantaine d’observateurs dans le pays. Selon ses dires, un travail considérable est en train de se faire à Constantine et les 4O observateurs seront rejoints, à court terme, par 6O autres. Par la suite, entre le 7 et le 8 mai, il y aura une délégation de 7 membres du Parlement européen qui viendra renforcer la mission, ainsi que des représentants de certains membres de l’Union européenne, et ainsi la mission comptera un total de 15O personnes. Cette équipe va suivre tout le processus électoral, en ce qui concerne la préparation des élections, le cadre électoral, le cadre légal, la campagne électorale, l’activité des partis politiques, etc. Aussi, les membres de la mission seront présents au niveau des commissions électorales de wilaya.

24 heures seulement après son arrivée en Algérie, le chef de la mission a signalé qu’il s’est déjà réuni avec le ministre de l’Intérieur, le ministre de la Justice, le président de la Commission nationale de supervision des élections, avec le président du Conseil de la nation (Sénat). « Je n’ai pas voulu concentrer l’activité de notre mission à Alger, mais je veux connaître un peu les choses sur le terrain », a souligné le conférencier. C’est pour cela que la ville de Constantine, où il y a 12 sièges en jeu, a été choisie, a dit M. Salamanca en indiquant qu’il était venu pour voir qu’elle est la situation sur le terrain.

Il a déclaré qu’il venait de rencontrer le wali et qu’il ira également à la rencontre des représentants des partis politiques, de la commission locale de surveillance des élections pour se faire une idée. « Je voudrais vous dire, a poursuivi l’orateur, que la méthodologie de notre mission consiste à faire une évaluation de l’ensemble du processus électoral qui sera exprimée par une déclaration préliminaire dans les 48 heures qui suivront la journée du scrutin, et par la présentation d’un rapport final dans les deux mois suivants dans lequel nous allons mettre à la disposition des autorités du pays les suggestions et les recommandations que nous estimons souhaitables afin d’améliorer, le cas échéant, l’ensemble du processus électoral dans le pays. Il faut prendre en considération que l’Union européenne est un partenaire actif et constructif de l’Algérie avec lequel nous avons un accord d’association, et c’est dans ce cadre que nous sommes venus, dans un esprit d’amitié. Et j’insiste : « Nous ne sommes pas ici pour contrôler, mais pour accompagner, pour apporter notre contribution à la cause de la consolidation démocratique du pays ».

A ce sujet précis, et répondant à la question d’un journaliste à propos de la régularité du scrutin, le conférencier a répondu qu’il n’est pas dans l’intention de l’Union européenne de donner un chèque à blanc à quelque partie que ce soit, et l’évaluation que la mission fera à la fin du processus électoral ne sera influencée par aucun secteur. Il a terminé en estimant que les membres de la mission travaillent sans entrave aucune et dans un cadre transparent. Enfin, il a fait remarquer que le taux de participation à ce scrutin constitue un défi à relever et un élément déterminant pour l’avenir politique du pays.

Tags: Algérie Elections

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir