jeudi 29 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie - Libye : Le président du CNT à Alger

16 avril 2012
Algérie - Libye : Le président du CNT à Alger

Le président du Conseil National de Transition (CNT) libyen, M. Mustapha Abdeldjallil, est arrivé, hier, à Alger, pour une visite officielle de deux jours, à l’invitation du président Bouteflika qui l’a accueilli à l’aéroport international Houari-Boumediene.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la « consolidation des traditions de concertation et de coopération entre les deux pays et des moyens à même de les développer dans divers domaines à la hauteur des aspirations des deux peuples frères », assurait, samedi, un communiqué de la présidence de la république qui annonçait cette visite.

L’Algérie et la Libye avaient souligné, dernièrement, à Alger, la nécessaire relance de leurs relations bilatérales notamment sur le plan sécuritaire, « préoccupation commune  » du fait de l’étendue des frontières entre les deux pays. En effet, le 28 mars dernier, les deux pays avaient convenu de l’organisation de patrouilles de contrôle des frontières, selon le procès verbal des entretiens signé par le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, M. Daho Ould Kablia, et son homologue libyen, M. Fawzi Abdelaal, en visite à Alger. « Il a été convenu d’organiser des patrouilles de contrôle des frontières, de la réactivation des points de contrôle et du renforcement de la coopération en matière d’échanges d’informations entre les organes de sécurité spécialisés pour assurer la prise en charge des nouveaux développements et un prompt règlement des problèmes qui se posent ». La partie algérienne a proposé, d’autre part, un projet de protocole d’accord sur « la création d’un comité bilatéral des frontières qui se chargera d’élargir et de diversifier les domaines de coopération notamment la sécurité et le développement des régions frontalières ».

L’Algérie et la Libye avaient convenu de réactiver les recommandations de la 2e réunion du comité de sécurité commun tenue du 8 au 9 février dernier à Alger, dans ses volets liés à la lutte contre le terrorisme et le crime organisé transfrontalier notamment la prolifération et le commerce illicite d’armes, de munitions et de drogues et psychotropes, outre la lutte contre l’émigration clandestine et le trafic sous toutes ses formes. Concernant la formation, les deux parties avaient souligné les possibilités d’une coopération bilatérale dans l’attente de tirer profit de l’expérience algérienne en la matière dans divers domaines. La formation de base englobe la formation spécialisée dans le domaine de la police judiciaire, de l’ordre public, de la police des frontières, des techniques de sécurité et de la formation de cadres en sus de la formation des formateurs.

Tags: Algérie Abdelaziz Bouteflika Libye

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir