lundi 11 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Santé publique

Algérie : Vers une grève des médecins spécialistes

21 septembre 2011
Algérie : Vers une grève des médecins spécialistes

Le président du syndicat national des praticiens spécialistes de la santé publique (SNPSSP) Mohamed Youssefi a averti lors d’une conférence de presse tenue au siège de ce syndicat sur « l’éventualité » d’une grève nationale des spécialistes de la santé dans les prochains jours.

« Le conseil national de ce syndicat devra entériner les décisions qui seront prises par la base lors des assemblée générales qui auront lieu probablement en fin du mois », a déclaré Youssefi, laissant suggérer que la grève est imminente au vu de ce que a été avancé lors de cette réunion.

Le conseil national du SNPSSP fait état d’une réunion récemment avec le ministère de la Santé avec lequel un accord a été signé où il a été convenu de régler certaines questions relatives à la révision du statut et au régime indemnitaire. Et les praticiens spécialistes attendent toujours du concret. « Nous avons donné du temps jusqu’à fin juin au ministère de la Santé pour commencer à mettre en oeuvre en commun le contenu de l’accord, mais silence total de la part de la tutelle. Ils nous envoient une note même pas libellée au nom du président du SNPSSP, nous disant que le ministère ouvrira un dialogue avec tous les syndicats… », dit le conférencier qualifiant cela de « non-événement ».

M. Youssefi fera ensuite l’état des lieux de la situation du spécialiste et des soins spécialisés dans la santé publique. Il signalera que près de 2000 spécialistes dont 1500 ont choisi d’évoluer autrement alors que le reste ont choisi le privé ou partir ailleurs. Il ajoutera que 5% des praticiens spécialistes, soit 300 sur un effectif de 8000 spécialistes, ont une expérience de plus de 20 ans, 15% ont plus de 10 ans d’expérience, et le restant des spécialiste n’ont pas d’expérience ce qui, selon lui, se traduira négativement sur les soins spécialisés. Plusieurs raisons concourent à l’affaiblissement des soins spécialisés, explique le président du SNPSSP, qui considère que la catégorie des spécialistes ne bénéficie pas de mesures attrayantes à même de stabiliser le spécialiste. Et c’est pour cette raison que le syndicat estime mener un juste combat pour leur restituer leurs droits. Leurs revendications principales s’articulent autour de la révision de leur statut particulier telle que proposée par la commission mixte (SNPSSP-Santé) et du coup la révision du régime indemnitaire « en deçà des mérites des spécialistes ».

Tags: Grève Médecin

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir