lundi 23 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Travailleurs de l’éducation

Benbouzid promet de prendre en charge toutes les doléances

12 septembre 2011
Benbouzid promet de prendre en charge toutes les (...)

Le ministre de l’Education nationale, M. Boubekeur Benbouzid, a assuré hier à Tindouf de la prise en charge « dans le courant de cette année scolaire » des revendications des travailleurs du secteur, tous corps confondus.

« Toutes les revendications consignées dans les procès-verbaux officiels signés en avril dernier trouveront leur solution dans une démarche coordonnée avec les enseignants et les syndicats nationaux qui n’exclura aucune catégorie de travailleurs, y compris les adjoints de l’éducation et les intendants », a précisé le ministre, en marge du lancement officiel, depuis Tindouf, de la rentrée scolaire 2011-2012. M. Benbouzid a, par la même occasion, appelé les travailleurs du secteur à la nécessité de faire preuve « d’esprit responsable  » et de « vigilance ».

Il a par ailleurs affirmé qu’une batterie de mesures est préconisée pour l’amélioration des conditions de scolarisation devant permettre d’atteindre de meilleurs résultats scolaires. ‘’Une série de mesures sera mise en oeuvre pour la promotion des conditions de scolarisation à même de permettre de meilleures performances pédagogiques, au titre de cette saison scolaire’’, a indiqué Benbouzid. Le ministre a, dans ce cadre, fait part du lancement d’une vaste opération d’équipement en outils informatiques de près de 25.000 établissements scolaires et d’amélioration de la restauration scolaire à travers le territoire national, particulièrement en zone sahariennes, rurales et enclavées. ‘’L’Etat veille aussi à faire parvenir la prime de scolarité, décidée par le président de la République, et le manuel scolaire aux élèves nécessiteux’’, a poursuivi M. Benbouzid en signalant, en ce qui concerne la lecture obligatoire dans les différents cycles scolaires, que les établissements seront dotés des ouvrages nécessaires. ‘’Une enveloppe financière de 1,02 milliard de DA est consacrée cette année à cette opération’’, a fait savoir le ministre.

Tags: Grève Education Aboubakr Benbouzid

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • Benbouzid promet de prendre en charge toutes les doléances par Agent de saisie CEM. 14 septembre 2011 16:47

    Monsieur le Ministre, l’école peut-elle fonctionner sans les corps communs. l’école a besoin de l’enseignant, concierge, econome, cuisinier, surveillant general, OP3 secretaire, agent d’administration etc.... cette catégorie a été tout le temps marginalisée.Des augmentations trés maigre voire absentes par rapport aux corps, enseignants, adjoint d’éducation, surveillant général, econome, etc.... alors qu’on sert tous l’école. Notre seule et unique raison d’étre dans l’école est l’élève. L’intégration des corps comuns sera la meilleure solution.
    amicalement.

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir