mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Les postes prises d’assaut

Algérie : L’éternel problème des liquidités

29 août 2011
Algérie : L'éternel problème des liquidités

A la veille de l’Aïd El-Fitr, c’est le rush sur les bureaux de poste qui sont littéralement pris d’assaut par les usagers.

Que ce soit dans les grandes villes ou dans les zones épar ses, les habituelles scènes de longues files d’attente devant les guichets sont légion. Ramadhan, fête de l’Aïd et dans quelques jours encore ce sera la rentrée scolaire. Les besoins en liquidités sont énormes pour les ménages. En dépit des promesses d’Algérie Poste, les usagers se plaignent du manque chronique de liquidités dans les bureaux de poste. Le réseau postal peine à faire face au manque de liquidités. Un problème qui s’est particulièrement aggravé à l’approche de l’Aïd.

Mohamed El-Aïd Mahloul, directeur d’Algérie Poste, a assuré, hier, qu’« aucune rupture de liquidité n’a été enregistrée, ces derniers temps, dans les bureaux de poste à travers les 48 wilayas ». Ce responsable qui s’exprimait sur la radio chaîne 1 affirmait que « les liquidités sont largement disponibles ». « Nous avons pris des mesures pour alimenter nos bureaux de poste en liquidités », dit M. Mahloul qui souligne au passage « le grand rôle joué par la Banque d’Algérie pour assurer une bonne disponibilité des liquidités ». « Nous avons notamment mobilisé des véhicules pour sillonner les zones éparses à travers 12 wilayas les plus reculées du pays », indique le DG d’Algérie Poste.

L’invité de la radio impute cette tension que vivent les bureaux de poste à la « récente hausse des salaires de près de 60% en moyenne qui a induit une hausse de la demande de liquidités, notamment durant ces périodes de fêtes ». « Durant les 15 premières jours du ramadhan, l’affluence a été moyenne, mais à l’approche de l’Aïd, les bureaux de poste sont pris d’assaut par les usagers », note M. Mahloul qui dit n’avoir donné aucune instruction visant à plafonner les montants de retraits. « Le client peut retirer la somme qu’il veut », dit-il.

Le nombre d’opérations CCP, notamment les retraits, qui sont habituellement de l’ordre d’un million par jour frôlent les trois millions durant cette semaine qui précède l’Aïd, indique Algérie Poste. M. Mahloul promet de revoir à la hausse le nombre de distributeurs de billets. Actuellement, Algérie Poste compte 700 distributeurs de billets. Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Moussa Benhamadi, est monté plusieurs fois au créneau pour promettre de « résoudre définitivement ce problème ». Le ministre avait soutenu que son ministère « suit quotidiennement cette opération ». « Il y a la police de la Poste qui se déplace au niveau des bureaux de poste et d’Algérie Télécom pour s’enquérir de la qualité du service et à chaque fois qu’il y a des manquements, nous interviendrons », avait-il dit. Algérie Poste a de tout temps promis de mettre en place un dispositif spécial pour assurer la disponibilité des liquidités dans ses bureaux durant le mois de ramadhan. Dans les grandes agglomérations, il y a eu certes un élargissement des horaires de travail avec l’ouverture de plusieurs guichets en soirée, de 21h à 23h, mais cela « reste insuffisant », selon les usagers. Le retrait moyen par mois et par personne a évolué de 14.000 DA en 2009 à 21.000 DA en 2010 pour dépasser les 25.000 DA, depuis janvier. Algérie Poste qui gère 13 millions de comptes CCP évalue les besoins de ses 3.400 bureaux répartis à travers le territoire national pour faire face à la demande grandissante en ces jours qui précèdent l’Aïd et la rentrée scolaire à 8 milliards de dinars. Algérie Poste a alimenté ses bureaux de poste avec une première tranche de 4 milliards de dinars et injectera au cours de la semaine une autre somme similaire.

« Nous allons introduire de nouveaux modes de paiement, dont notamment la généralisation de la carte magnétique pour le paiement au niveau d’Algérie Télécom, de la Sonelgaz et des sociétés de distribution des eaux », indique le DG d’Algérie Poste. Mahloul évoque également « le lancement dès octobre du paiement avec la carte électronique de la poste qui ne servait, jusque-là, qu’au retrait d’argent au niveau des distributeurs de billets ». Il annonce une « introduction » du virement de compte à compte. « C’est une opération en phase de finalisation. A présent, il faut la généraliser avant d’arriver au paiement à la carte au niveau des grandes surfaces », poursuit-t-il. Algérie Poste soutient que des aménagements ont été apportés au système automatique pour qu’il puisse reconnaître ces cartes de retrait en tant que cartes interbancaires de paiement. « Les clients de la poste, détenteurs de cartes magnétiques, peuvent, selon Algérie Poste, les utiliser dès le début du mois de ramadhan comme cartes de paiement au niveau des grands centres commerciaux et autres prestataires de services équipés en terminaux de paiement électroniques (TPE) ». Selon Algérie Poste, des centaines de TPE ont été déployés. Ces cartes sont aussi censées servir auprès des agences commerciales de certaines entreprises publiques telles Sonelgaz, Naftal, Algérie Télécom et l’Algérienne des eaux et aussi au niveau des bureaux de poste pour le règlement des factures d’électricité, de téléphone et autres. Près de 6 millions de cartes de magnétiques ont été confectionnées, mais seules 2 millions d’entre elles sont utilisées sur les 4,5 millions retirés des bureaux de poste, soit 44%. Un nombre important de cartes demandées par les clients, avoisinant le million, n’a pas été retiré des bureaux de poste. Les trois sortes de cartes magnétiques émises par Algérie Poste (la carte CCP, la carte classique et la carte Gold) ont été utilisées dans des transactions. Algérie Poste prévoit le déploiement de quelque 1.000 terminaux à paiement électronique (TPE) à travers des commerces et autres prestataires de services.

Tags: Algérie Algérie Poste Aïd El-fitr

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir