jeudi 29 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Enseignants universitaires : Les logements arrivent

25 août 2011
Enseignants universitaires : Les logements arrivent

« Une partie des 10 000 loge ments destinés aux ensei gnants universitaires, est prête à être livrée ». C’est ce qu’a annoncé, hier, Rachid Harraoubia, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le ministre qui s’exprimait sur les ondes de la radio chaîne 1 a indiqué que la majorité de ces habitations sont de type individuel. Il faut dire que la question du logement a de tout temps constitué une grande préoccupation chez les enseignants du supérieur.

En juillet dernier, le ministre qui était en visite à Aïn Defla, a visité le chantier de construction de 50 logements de fonction destinés au corps enseignant. Un mois auparavant, le ministre qui était en visite à Mascara, s’est enquis de l’étude du projet de réalisation de 180 logements d’astreinte pour les enseignants. En juillet 2010, le ministre a distribué 150 logements de fonction au profit des professeurs de l’université de Biskra. A la veille de la dernière rentrée universitaire, le CNES a demandé à Harraoubia d’intervenir pour relancer l’opération d’achat de 6000 logements, octroyés aux enseignants-chercheurs depuis 1998, et qui est bloquée depuis la fameuse circulaire signée par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, en août 2009, en rappelant que la loi permettant de déduire les loyers versés du coût final du logement allait prendre fin en décembre 2010.

En novembre 2009, lors d’une réunion avec le Syndicat national des enseignants universitaires (Sneu), affilié à l’UGTA, M. Harraoubia avait annoncé la généralisation de la mesure gouvernementale prise dans le cadre de la cession des logements sociaux, d’un quota de 3 000 unités, pour les enseignants ayant entrepris leurs démarches avant juillet 2009, et ce, en annulant l’effet rétroactif. Une note (n° 263-209 du 16 novembre 2009) a été envoyée aux directeurs des institutions universitaires afin de prendre en charge les formalités d’application et de faciliter la tâche aux enseignants souscripteurs à cette formule. Le Sneu qui s’est félicité de cet important acquis, sachant que des enseignants ont déjà ficelé leurs dossiers, avait proposé au ministre le principe d’aller vers l’acquisition de logements dans le cadre des coopératives immobilières afin de diversifier les formules, d’une part, et de désengorger la forte demande au niveau des offices de l’État. En juillet 2007, le département de Harraoubia avait lancé le chantier de réalisation de 1700 logements au profit des enseignants du supérieur au niveau de 35 universités. La surface de chaque logement est de 120 mètres carrés pour un coût de 4 millions DA. En juillet 2008, M. Harraoubia avait promis des logements pour les enseignants affectés dans des centres universitaires au sud et à l’intérieur du pays. Sur un autre volet, le ministre qui s’exprimait sur la radio chaîne1 s’est félicité du bilan réalisé par son département. « Le nombre de places pédagogiques réalisé durant deux précédents quinquennats est le double que celui qui a été construit depuis l’indépendance à 1999 », souligne-til.

Le ministre prône une politique de délivrance des diplômes qui sera mise en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi et de l’économie. « Une politique, dit-il, qui sera désormais orientée vers la professionnalisation des formations universitaires ». M. Harraoubia indique également que les grandes écoles supérieures s’apprêtent à accueillir les premières promotions d’étudiants lors de cette rentrée universitaire. Le ministre assure que « ces établissements seront bien encadrés par des mécanismes réglementaires ». Pour accéder à ces grandes écoles supérieures, le candidat devra suivre deux années préparatoires et réussir un concours d’entrée. Interrogé sur le problème de la reconnaissance des diplômes des étudiants en pharmacie et en chirurgie dentaire, le ministre affirme que « ce dossier a été pris en charge » et que son département travaille pour faire en sorte que ces diplômes « seront reconnus à l’étranger ». Le ministre indique que les étudiants en chirurgie dentaire et en pharmacie feront désormais une année de plus dans leur cursus de spécialisation.

Tags: Enseignement Université Logement Chercheur

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • Enseignants universitaires : Les logements arrivent par Hocine 16 décembre 2011 22:53

    Bonjour à tous
    Je vous informe que les enseignants de l’université de Mascara, contrairement aux autres universités citées dans l’article n’ont pas bénificié d’un logement de fonction , et ce depuis 2003.Certes un chantier regroupant 50 logement est en cours de finalisation ,mais le nombre assez réduit ne représentant le un cinquième des demandes et des besoins et parler de 180 c’est prendre les gens pour des ignorants , cxar ce nombre demeure n’est qu’un projet sur papier dépendant du bien vouloir des autorités qui semble -t-il n’ont pas encore pu opter pour un site pouvant accueillir les 180 fameux logement et dire qu’il sont en cours de construction est de la pure désinformation.
    Je recommande, donc aux responsables du projet de faire vite , car la situation s’envenime au niveau de l’université de Mascara

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir