vendredi 23 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Selon les prévisions de l’association Sirius

L’Aïd El-Fitr célébré mercredi prochain

24 août 2011
L'Aïd El-Fitr célébré mercredi prochain

A en croire l’association « Sirius » d’Astronomie, l’Aïd El-Fitr devrait être célébré mercredi 31 août.

L’association tient, toute fois, à préciser que « seul le comité des Croissants lunaires du ministère des Affaires religieuses est habilité à se prononcer sur la date effective de l’Aïd ». « L’observation du croissant lunaire en Algérie, est rigoureusement impossible, lundi 29 août, vu que la lune se couchera, ce jour-là, avant le soleil », prédit l’association. Cette dernière espère que « le ministère des Affaires religieuses sera bien inspiré pour ne pas valider une prétendue observation du croissant qui pourrait lui parvenir ce jour là, soit-elle locale ou d’un quelconque pays arabe, ce qui irait à l’encontre des données astronomiques ». Pour cette association, le mois de Ramadhan comptera 30 jours. La visibilité de la nouvelle lune, marquant le début du mois de Chaoual, aura lieu « lundi 29 août, à 4h04 en Algérie ». « Or, explique Sirius, lors du coucher du soleil, ce jourlà, le croissant ne sera pas visible d’Algérie vu que la lune se couchera avant le soleil et se trouvera donc en dessous de l’horizon, au nord du pays, tandis qu’elle rasera l’horizon à l’extrême sud algérien ». « La lune, poursuit Sirius, se couchera 4mn avant le soleil à Alger, et 7mn après à Tamanrasset ».

« Dans les autres pays arabes, toute observation tant à l’oeil nu qu’au télescope est vaine », soutient Sirius. « Même en Afrique australe, le croissant lunaire devrait être invisible à l’oeil nu et difficilement visible au télescope », affirme Sirius. « La communauté musulmane d’Afrique du Sud n’utilise pas le télescope pour entériner l’observation du croissant lunaire. De ce fait, même si l’observation aura lieu, elle ne sera pas homologuée. Selon le principe d’ « Ikhtilaf el- Matali » (Unicité des horizons évoquée comme la base jurisprudentielle par le Comité des Croissants pour décider du début et de la fin du mois lunaire), le mois de Ramadhan devrait compter 30 jours », explique Sirius. « Ces données sont en parfait accord avec les rapports et communiqués sur le sujet émanant des différentes instances scientifiques dans le monde à l’image de l’ICOP (Islamic Crescents Observation Project), une référence crédible dans l’observation des croissants lunaires », indique cette association. « Vu que la lune se couchera avant le soleil, il n’est pas opportun d’inviter les gens à tenter d’observer un croissant car il ne sera pas visible », conseille également « Sirius ». Cette dernière n’écarte, toutefois pas la possibilité que « certaines personnes prétendront avoir vu le croissant, ce qui ne manquera pas de créer un problème au niveau des instances en charge d’entériner les rapports d’observation ». Se référant à la recommandation du dernier Congrès international, organisé en mai 2010, aux Emirats par l’ICOP, cette association suggère au Comité national des Croissants lunaires de ne pas demander aux fidèles de tenter d’observer le croissant lorsque, le 29 du Ramadhan, la lune se couchera avant le soleil.

« Sirius » se dit « satisfaite de la décision du Sultanat d’Oman de décréter le 31août comme jour de l’Aïd, vu l’impossibilité d’observer le croissant ». L’association prévient sur le fait de ne pas confondre le croissant lunaire avec la planète Vénus. « Cet astre sera très brillant, en cette fin du mois et très proche de l’horizon. Toutefois, son aspect ponctuel devrait permettre d’éviter une confusion avec le croissant lunaire », explique l’association. Cette dernière rappelle que des cas similaires avaient eu lieu dans le passé, à l’image de la planète Mercure qui a été confondue, en 2007 et en 2010, avec le croissant lunaire. L’association souhaite que les autorités religieuses des différents pays musulmans ne feront pas cas de rapports d’observation du croissant lundi soir, qui pourraient leur parvenir. « Les pays musulmans qui ont entamé ce mois de Ramadhan quasiment à l’unisson devraient pouvoir célébrer l’Aïd ensemble le 31 août », conclut l’association.

Tags: Algérie Aïd El-fitr

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • Je ne sais pas comment il font leurs calculs. Pour moi, c’est le mardi, selon "Le moufti US", c’est à dire, la marine américaine, voir le lien :
    http://aa.usno.navy.mil/data/docs/R...
    Cela permet de calculer avec précision le lever et le coucher de la lune et du soleil pour une année d’un endroit donné.
    Si à Alger la visibilité est imposible, elle est possible à Tamenraset, Tindouf ou encore au CAP (afrique du sud).
    Attention : Cela est destiné au gens qui ont fait "un peu" de math, et de la géographie.

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir