mercredi 18 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : Les prêts pour l’accès au logement explosent

23 août 2011

Les prêts au logement ont explo sé au 1er semestre 2011, attei gnant la cote de 19 milliards de dinars (environ 2,6 milliards de dollars).

Selon un bilan semestriel, la CNEP-Banque a accordé durant cette période 11.567 crédits hypothécaires aux particuliers, en hausse de 64% par rapport au 1er semestre de 2010, pour un montant de plus de 19 milliards de DA.

Au 1er semestre 2010, le nombre de ces crédits était de 7.037 pour une valeur globale de 9,62 milliards. Et, sur l’ensemble de ces prêts, 6.588 crédits bonifiés d’un montant de plus de 9 milliards de DA ont été octroyés durant cette période. Les crédits bonifiés, lancés en mars 2010, ont ainsi dépassé durant les six premiers mois de 2011 l’ensemble des crédits bonifiés accordés durant les trois derniers trimestres de 2010, estimés à 6.218 crédits d’un montant total de 7,73 milliards de DA, selon la CNEP-Banque. Durant le premier semestre 2010, il n’a été accordé que 142 crédits à taux bonifiés représentant une valeur globale de 209 millions de DA. Le rythme des octrois de crédits s’est cependant accéléré au second semestre 2010, autant pour l’accession que pour la construction de logements. La tendance est ainsi passée de seulement 142 crédits bonifiés durant le second trimestre 2010 à 6.218 à la fin de l’année 2010. Un rebond qui dénote de la forte attractivité de ce produit pour les clients de la CNEP-Banque.

Les crédits bonifiés pour l’accession au logement, classés « meilleur produit » de la CNEP pour 2010, avaient atteint, à eux seuls, 5.319 crédits pour un montant total de 6,51 milliards de DA. Pour leur part, les financements accordés aux jeunes de 35 ans et moins se sont établis à 691 crédits pour un montant de près de 1,8 milliard de DA durant le premier semestre 2011. En 2010, la CNEP a octroyé 1.309 crédits aux futurs acquéreurs de logements pour une valeur de 1,95 milliard de DA.

Cette petite décrue dans la demande de crédits de la part des jeunes s’explique par « la limite de l’offre de logements en Algérie et leurs coûts élevés, en plus des conditions des jeunes eux-mêmes qui ont généralement des petits salaires, les empêchant d’accéder aux logements avec leurs prix actuels », estime Nacéra Ibarissen, chargée de la communication à la CNEP-Banque, citée par l’APS. « Ce type de crédits (destiné aux jeunes) marchera très bien si les pouvoirs arrivent à réduire le coût du logement », a-t-elle ajouté.

En 2010, et après les crédits bonifiés pour l’accession au logement, les crédits pour la cession de biens entre particuliers étaient le second meilleur produit de l’année, avec 1.353 crédits délivrés pour un montant global de 4,174 milliards de DA. A la 3ème place viennent les crédits à la construction avec 2.808 prêts et 3,14 milliards de DA alors que 1.187 prêts ont été octroyés aux jeunes pour l’accession au logement avec une valeur de 2,61 milliards de DA. Quant aux crédits destinés au financement de la vente sur plans, ils étaient de 1.197 crédits en 2010 pour une valeur globale de près de 1,3 milliard de DA. En 2010, la CNEP-Banque a octroyé 17.158 crédits hypothécaires aux particuliers pour un montant global de 24,23 milliards de DA. La facilitation des procédures d’accès au crédit immobilier, avec ses différentes formes, a été par ailleurs renforcée au 1er trimestre 2011, juste après les émeutes de janvier. Un conseil interministériel avait en fait pris des décisions importantes pour alléger les procédures administratives d’octroi de crédits logements, en même temps qu’un appel aux banques pour encadrer les projets d’investissements des jeunes. Sur un autre registre, la construction de plus de 100.000 logements/an ne peut être rentable sans financements à travers un accès plus aisé des futurs acquéreurs aux crédits bancaires.

Tags: Algérie Crédit immobilier Logement

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir