mardi 22 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Bouteflika auditionne Ould Kablia

Service public en Algérie : Beaucoup reste à faire

6 août 2011
Service public en Algérie : Beaucoup reste à faire

Intervenant à l’issue de la réunion restreinte d’évaluation, consacrée au secteur de l’Intérieur et des Collectivités locales, mercredi, le président de la République a mis l’accent sur la nécessité d’améliorer constamment la qualité des prestations servies aux usagers, insistant particulièrement sur la qualité de l’accueil des citoyens et sur les délais de délivrance des actes.

Le chef de l’Etat, qui a relevé l’importance de l’effort investi dans la formation et le recyclage des cadres du secteur de l’Intérieur et des Collectivités locales, a affirmé que « le développement national, destiné à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des citoyens, doit être consolidé par l’élargissement de la concertation aux populations à travers les élus et la société civile, afin de renforcer l’ensemble des acquis économiques et sociaux réalisés ».

Le chef de l’Etat qui a entendu un exposé du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales M. Daho Ould Kablia, a en outre rappelé que « les lois relatives à la commune et à la wilaya constituent le cadre approprié pour un développement harmonieux des collectivités locales. C’est pourquoi leur consolidation figure parmi les dispositifs inscrits au titre des réformes législatives et institutionnelles engagées par notre pays ». Abdelaziz Bouteflika a déclaré que « dès lors que l’ensemble des actions sont financées essentiellement par le budget de l’Etat, il est plus que nécessaire de conforter le processus de refonte des finances locales pour donner un sens à une meilleure mobilisation des moyens financiers des collectivités locales, tout en valorisant les capacités managériales des élus.

Lors de la présentation de l’exposé des actions de son secteur M. Ould Kablia s’est longuement étalé sur les sujets liés à la révision du Code de la wilaya ainsi que d’autres projets de textes législatifs, l’amélioration et la modernisation des services publics, l’amélioration et la qualification de la ressource humaine, la dynamisation des efforts des collectivités locales en matière de développement en général, d’investissement, de création d’emplois et d’amélioration du cadre de vie. Daho Ould Kablia a déclaré que l’ajustement du dispositif légal, entamé par la révision du Code de la commune, se poursuit avec l’examen du Code de la wilaya qui sera soumis au Parlement pour être examiné, lors de la session d’automne 2011. La nouvelle approche portée par ces deux textes de loi appelle pour sa mise en oeuvre, un programme d’actions multidimensionnel à court et moyen termes devant améliorer davantage le fonctionnement des services publics locaux de proximité. Il sera conforté par un cadre législatif rénové : il s’agit des lois organiques relatives aux partis politiques, aux associations et au régime électoral.

Le ministre de l’Intérieur a en outre, rappelé que parallèlement à toutes les réformes institutionnelles envisagées, il convient de citer la mise en oeuvre des mesures liées à la modernisation et à la sécurisation des documents de voyage et d’identité, dont les conditions de délivrance ont été allégées en attendant la mise en oeuvre effective du passeport biométrique, en novembre 2012 ou encore la carte nationale d’identité électronique.

Concernant le développement local, l’ensemble des opérations inscrites dans le cadre du programme présidentiel, vise l’amélioration du cadre de vie des citoyens, la relance économique, l’emploi et le logement. Dans ce cadre, les walis ont été chargés de la mise en oeuvre d’une série de chantiers devant rapprocher l’administration du citoyen et améliorer son cadre de vie. Il s’agit, est-il précisé dans le rapport présenté par le ministre de l’Intérieur, de l’amélioration de l’accueil des citoyens, l’aménagement des services publics et des organigrammes des communes, la mise en place des canaux d’écoute et d’information des citoyens et la redynamisation des projets de réalisation des antennes administratives. Le rapport met l’accent aussi sur l’amélioration et la modernisation des services publics ainsi que la qualification de la ressource humaine et la dynamisation des efforts des collectivités, en matière de développement, d’investissement et de création d’emplois.

Tags: Algérie Abdelaziz Bouteflika Ould Kablia

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir