mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : Le MDN signe un accord avec des entreprises allemandes

2 août 2011
Algérie : Le MDN signe un accord avec des entreprises (...)

Le ministère de la Défense en Algérie continue son programme de professionnalisation et de modernisation de l’Armée nationale populaire (ANP).

L’état-major du ministère de la Défense est bien conscient que les guerres modernes sont d’abord des guerres électroniques qui récompensent davantage les inventeurs des armes électroniques que des généraux courageux sur le champ de bataille.

L’attaque électronique consiste à brouiller les émissions et les mesures de leurre ou d’intrusion d’un ennemi afin de permettre aux avions tactiques de pénétrer dans l’espace aérien ennemi en toute sécurité et de traiter les cibles et objectifs assignés a partir par exemple d’un SU-24 PM russe à géométrie variable, dont l’Algérie possède quelques exemplaires, et qui est spécialisé dans la guerre électronique. Il s’agit aussi de faire emploi d’armes à énergie dirigée, destinées à détruire les systèmes électroniques adverses ou pour aveugler par laser le personnel (pilote d’avion de combat, infanterie…).

L’attaque électronique implique donc l’utilisation de mesures de protection électronique et de contre-mesures électroniques. C’est le sens de l’accord signé, entre l’Algérie et l’Allemagne, dimanche dernier à Alger, portant création d’une société algéro-allemande de fabrication de systèmes électroniques, annoncé par un communiqué du ministère de la Défense nationale. En juin 2010, un protocole d’accord a été conclu par le ministère de la Défense nationale, le ministère de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, d’une part, et le groupement de la République fédérale d’Allemagne composé des sociétés EADS/Deutschland, Carl Zeiss Optronics et Rhode&Schwarz, d’autre part. La signature conjointe, qui s’est déroulée, dimanche dernier au siège du ministère de la Défense nationale, a eu lieu dans le cadre du dispositif 49/51.

Cette société algéro-allemande sera implantée sur le site de l’EPE/ENIE de Sidi-Bel Abbès. Les parties algériennes, représentées par l’Etablissement public à caractère industriel et commercial de l’ANP, dénommé Plateforme des systèmes électroniques (PSE) et l’entreprise publique économique Alfatron, s’associeront aux sociétés allemandes EADS/Deutschland, Carl Zeiss et Rhode&Schwarz, pour concevoir, produire et développer des systèmes électroniques, précise encore le communiqué. La cérémonie de signature, présidée par le ministre délégué auprès du MDN, s’est déroulée en présence du ministre des Finances, du secrétaire général du MDN, de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en Algérie ainsi que des cadres supérieurs de l’ANP.

Tags: Recherche et développement Armée Allemagne Avion

Source : Le Jeune Independant

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir