vendredi 23 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Elle devait concerner 10 wilayas du centre

Algérie : Les transporteurs sursoient à leur grève

19 juillet 2011

La grève des transporteurs de dix wilayas du centre du pays, à laquelle a appelé l’Union nationale des transporteurs (UNT) pour aujourd’hui, a été annulée.

La décision de surseoir « provisoirement  » au mouvement de grève, indique un communiqué de l’UNT, intervient après l’appel au dialogue lancé « par les hautes autorités de la wilaya de Tizi-Ouzou afin de trouver une issue favorable au mouvement de grève déclenché par les transporteurs de voyageurs depuis la fermeture de la gare routière de la wilaya le 24 juin dernier ».

L’UNT, à travers l’UGCAA, avait lancé auparavant à Alger un appel au gel de cette grève des transporteurs de voyageurs des wilayas de Bejaïa, Bordj Bou Arréridj, Bouira, Tizi-Ouzou, Aïn Defla, Blida, Boumerdès, Chlef, Tipaza et Alger. L’Union, qui a souligné que ‘’les négociations sont la voie la plus juste et légale’’ pour résoudre les conflits sociaux, appelle ‘’tous les transporteurs (...) au sens de la responsabilité et de la compréhension et à geler l’appel à la grève prévue pour mardi 19 juillet 2011’’. Le report du débrayage a été décidé par l’UNT « pour favoriser les voies du dialogue et donner une chance à une solution pacifique qui évitera de pénaliser les citoyens des wilayas concernées », souligne l’Union, qui a assuré être « un vecteur de dialogue et de concertation pour garantir les intérêts des transporteurs et du citoyen ». Pour autant, l’UNT « réaffirme son soutien absolu et infaillible à la corporation des transporteurs de la wilaya de Tizi-Ouzou dans leur combat et maintient sa décision de reconduire le mouvement de débrayage en cas d’absence de réaction positive des autorités quant aux doléances légitimes des opérateurs ».

L’appel à la grève avait été lancé par les transporteurs des wilayas de Bejaïa, Bordj Bou Arréridj, Bouira, Aïn Defla, Blida, Boumerdès, Chlef, Tipaza et Alger en signe de solidarité avec leurs collègues de Tizi-Ouzou qui ont paralysé toute l’activité au niveau de la wilaya. Ces derniers contestent la décision de fermeture de l’espace ayant servi de gare routière depuis plusieurs décennies. En contrepartie, il leur a été proposé de rejoindre la nouvelle gare située à Kaf Naâdja, un site appartenant à la SNTF, sise à Bouhinoun. Cette décision a suscité la grogne chez les transporteurs, qui estiment que le nouveau site ne réunit pas les conditions requises pour leur activité et que le transfert signifie la mort lente de toute l’activité, pourtant très importante au vu de la demande exprimée notamment en extra muros.

Mais ce qui irrite encore plus les transporteurs, c’est le fait que les services concernés refusent l’approche des opérateurs et comptent faire aboutir le projet de délocalisation coûte que coûte. Cette absence de dialogue a engendré une position radicale des transporteurs qui, en plus de leur grève, ont entrepris à deux reprises la fermeture des issues permettant l’accès à la ville des Genêts, comme cela a été le cas dimanche dernier, où la capitale du Djurdjura était inaccessible. Comme répercussions de cette grève, en plus des pertes sèches subies par les transporteurs, ce sont les nombreux usagers qui se retrouvent pénalisés et qui sont obligés de se rabattre sur les taxis et les clandestins. Ces derniers, devant la demande, imposent leur diktat, notamment pour les citoyens en partance sur Alger.

A rappeler que le nouveau plan de transport urbain du chef-lieu de wilaya de Tizi- Ouzou prévoit, outre la délocalisation de la gare routière, la création de trois stations destinées aux minibus desservant les nombreuses localités de la wilaya.

Tags: Algérie Grève Transport en commun

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir