lundi 21 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Air Algérie : La compagnie licencie 20 grévistes

13 juillet 2011
Air Algérie : La compagnie licencie 20 grévistes

La direction d’Air Algérie a décidé de licencier 20 grévistes après avoir refusé de répondre à une réquisition décidée par la compagnie, apprend le Jeune Indépendant d’une source digne de foi.

« Ces employés, faisant partie du personnel commercial navigant, n’ont pas répondu favorablement à une demande de reprise de service formulée par la direction. Par conséquent, la compagnie se voit contrainte de recourir au licenciement dans la mesure où la grève était illégale », ajoute notre source. Par ailleurs, on apprend qu’Air Algérie, qui fait face depuis deux jours à une grève presque généralisée des stewards et hôtesses de bord, a réceptionné, hier après-midi, un avion gros-porteur de type Airbus A320.

Cet appareil qui faisait la rotation Alger-Djeddah a été reversé exceptionnellement sur le réseau français de la compagnie. « Trois autres appareils du même type viendront à la rescousse de nos compatriotes qui sont bloqués dans les aéroports français », révèle notre source. Air Algérie, selon notre interlocuteur, a décidé également de porter plainte contre le syndicat des stewards et hôtesses (SNPCNA), estimant que « cette grève illégale a fortement incommodé les usagers de la compagnie en Algérie et partout dans le monde ». Le Syndicat national du personnel navigant commercial algérien (SNPNCA- hôtesses d’accueil et stewards, chefs de cabine et chefs de cabine principaux), qui a déjà observé, le 15 juin dernier, une journée de débrayage, réclame une augmentation de salaire de 106 %. Selon certaines indiscrétions, les salaires actuels tournent autour de 100 000 DA.

Le nouveau PDG d’Air Algérie, M. Mohamed Salah Boultif, a réitéré lundi son engagement à augmenter de 20 % les salaires de l’ensemble du personnel de la compagnie nationale, réaffirmant sa « disponibilité au dialogue » avec les travailleurs. Il a également précisé que la situation financière de la compagnie ne permettra pas de satisfaire l’augmentation des salaires à hauteur de 106 % telle que réclamée par les grévistes.

Le programme des vols d’Air Algérie restait toutefois fortement perturbé hier, en raison de la grève. En l’espace d’une heure, des vols d’Air Algérie en provenance de Lyon et d’Avignon en France ont tout de même atterri avec à leur bord des ressortissants algériens, visiblement heureux d’en finir avec le calvaire qu’ils ont vécu depuis lundi dans les aéroports de départ, à cause précisément de ce mouvement social. Quant aux vols en partance d’Alger, les enregistrements ont certes été effectués, mais dans une cohue telle que le personnel d’Air Algérie non navigant n’arrivait pas à calmer des passagers excédés par « l’absence totale » d’informations, ainsi que par « le manque de considération » affiché par les représentants de la compagnie, selon le constat des correspondants de presse.

Tags: Air Algérie Grève

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir