dimanche 22 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : Feu vert pour la loi de finances complémentaire

16 juin 2011

Le projet de loi de finances complémentaire (LFC) de 2011 a été adopté, hier, par l’Assemblée populaire nationale (APN). Le texte prévoit une croissance économique de 3,9% (6% hors hydrocarbures).

Un chiffre supérieur au taux de croissance qui était de l’ordre de 2,2% en 2009 et de 3,5% en 2010. Ce projet de loi de finances 2011 prévoit également un taux d’inflation de 4%, contre 3,5% dans la loi de finances initiale. L’inflation annuelle moyenne à la fin du premier 2011 (3,71%) est en repli par rapport au taux de fin 2010 (3,91%), et reste en deçà de l’objectif d’inflation arrêté par le Conseil de la monnaie et du crédit (4%). Au cours du premier trimestre 2001, l’inflation annuelle moyenne est restée en phase avec les prévisions à court terme.

Le ministre des Finances a indiqué à l’issue de l’adoption que « nous savons que l’augmentation des salaires va engendrer une augmentation de la demande et influera donc sur l’inflation, mais nous espérons que le soutien des prix et les incitations pour l’acquisition de logements vont faire que l’inflation ne dépasse pas les 4% ». Le projet de loi se réfère à un taux de change de 74 DA pour un dollar. Les députés du Parti des travailleurs (PT) se sont abstenus lors du vote en plénière de ce projet de loi. L’APN a enrichi ce projet de loi par 8 nouveaux articles et 12 amendements, pendant que 23 articles de ce texte restent dans leur mouture initiale telle que proposée par le gouvernement. La LFC 2011 prévoit d’importants budgets visant à soutenir les prix des produits de première nécessité, encourager l’investissement et booster l’emploi. Ce projet de loi, qui n’a introduit aucun nouvel impôt ou taxe, instaure d’importantes mesures visant à créer des emplois et promouvoir les PME et améliorer le pouvoir d’achat des ménages.

La LFC 2011 prévoit un déficit budgétaire de 4.693 milliards DA (mds DA), soit 33,9% du PIB. Ce déficit est imputable à la hausse de la dépense publique. Cette dernière qui a atteint 8.275 milliards de DA est dédiée aux transferts sociaux, explique le ministère des Finances. La dépense de fonctionnement augmente 857 mds DA, due notamment à la hausse du budget destiné au soutien des prix à de nouveaux produits alimentaires de base (huiles et sucre) et à l’augmentation du fonds destiné à la subvention des produits, antérieurement à 2011 (blés et poudre de lait). Le déficit est aussi imputable à l’augmentation des salaires et à l’embauche dans la fonction publique.

Le déficit s’est davantage creusé sous le poids de la dépense d’équipement qui subit un bond de 797 mds DA pour financer le plan additionnel de logements sociaux et ruraux et au financement dédié au secteur public économique. Le budget du fonctionnement passera ainsi de 3.434 milliards DA dans la loi initiale à 4.291 milliards DA (+24,95%) et celui d’équipement de 3.184 milliards DA à 3.981 milliards DA (+25,04%). Les rallonges budgétaires affectées au chapitre équipement sont destinées notamment à la réalisation de 410.000 logements publics locatifs pour un montant de 897 milliards DA en autorisation de programme (AP) et une dotation de 143,5 milliards de DA pour le Fonds national du logement (FONAL) destinée au financement des aides à la construction de 300.000 habitations rurales et 50.000 logements promotionnels pour les jeunes.

Tags: Algérie Loi de finances

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • Tout cela est malgré tout une bonne nouvelle pour l’algérie. Le pays revient bientôt sur le devant de la scène et a même sa carte à jouer dans le tourisme. L’industrie du tourisme est en pleine re-construction et l’Algérie peut être le prochain pays à accueillir certains. Du coup c’est le moment de mettre ses cartes sur la table, et bien évidemment de préparer son coup avant.

    •  
    Le secteur de casino en ligne se développe et il va y avoir de plus en plus de casinos disponibles avec de meilleurs jeux et de plus gros gains potentiels.

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir