mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Affaire de la pomme de terre pour cochons

Manoeuvres pour empêcher l’extradition d’un Canadien vers l’Algérie

26 mai 2011
Manoeuvres pour empêcher l'extradition d'un Canadien vers (...)

Tout faire pour empêcher l’extradition du fournisseur canadien de la pomme de terre de cochon qui a défrayé la chronique en 2007.

C’est la promesse d’un député canadien conservateur qui va rencontrer le nouveau ministre des Affaires étrangères d’Ottawa pour évoquer le sujet. Le député conservateur canadien de Tobique Mactaquac, dans le Nouveau Brunswick, Mike Allen, veut mettre la pression sur la diplomatie de son pays afin de « tout faire » pour éviter l’extradition vers l’Algérie de Hank Tepper, l’agriculteur canadien accusé d’avoir falsifié des documents pour faire rentrer en 2007 dans le territoire national des quantités de pommes de terre avariées. Elles étaient affectées par la « pourriture bactérienne circulaire  » (« bacterial ring rot). Hank Tepper est le fournisseur d’un importateur algérien non spécialisé mais qui avait saisi l’opportunité d’une décision du gouvernement d’exonérer les importations de pommes de terre des taxes douanières et de la TVA du 1er juillet au 31 octobre 2007 afin de faire face à la pénurie. L’importateur algérien et le fournisseur canadien Hank Tepper faisaient l’objet d’une plainte du ministère de l’Agriculture pour présentation de certificats phytosanitaires non conformes.

L’importateur algérien a été jugé et condamné, même s’il avait fait valoir qu’il n’était pas « responsable de la fraude commise par le fournisseur canadien ». Hank Tepper semblait à l’abri de la justice algérienne dans son lointain Canada, cela n’a pas empêché la justice algérienne de lancer, via Interpol, un mandat international contre lui. C’est en vertu de ce mandat international qu’il a été arrêté au Liban le 23 mars dernier par les services douaniers de ce pays. La presse canadienne a publié plusieurs articles de « soutien » à celui qui, selon les récits de la presse algérienne, a envoyé de la « pomme de terre pour cochons » aux Algériens. Désormais, son « cas » est pris en charge par le député de sa région Mike Allen qui promet de remuer ciel et terre pour éviter qu’il soit extradé vers l’Algérie. Il a indiqué qu’il allait rencontrer, au cours de cette semaine, le nouveau ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, pour discuter du sort du fermier canadien. Il a déjà demandé à M. John Baird de « se familiariser » avec le dossier de Hank Tepper tout en assurant qu’il ferait tout pour éviter qu’il se retrouve en Algérie, devant la justice algérienne.

« NOUS NE VOULONS PAS QU’IL AILLE EN ALGÉRIE ! »

« La dernière chose que nous voulons voir arriver est une extradition. Nous ne voulons pas qu’il aille en Algérie sous n’importe quelle forme que ce soit », a déclaré le député conservateur. Il a indiqué qu’il allait mettre l’accent sur toutes les options diplomatiques possibles et de faire en sorte que les actions judiciaires et diplomatiques soient en « liaison ». Mike Allen a promis qu’il allait remuer « ciel et terre » pour que toutes les initiatives diplomatiques possibles soient mises en oeuvre. Du point de vue purement juridique, le gouvernement canadien n’a pas, hormis un droit de suivi consulaire, la capacité de s’immiscer dans une procédure judiciaire d’un autre pays.

Le Liban, qui doit être embarrassé par l’affaire, ne peut passer outre au mandat international lancé par l’Algérie via Interpol. Le nouveau ministre canadien des Affaires étrangères ne dispose pas de marge d’action pour empêcher l’extradition du fournisseur canadien. La seule possibilité serait que l’Algérie annule son mandat international.

Tags: Algérie Procès Canada

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir