mardi 22 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Attaque contre un poste d’observation à Tizi Ouzou

Algérie : 14 militaires tués et 16 autres blessés

17 avril 2011

Quatorze militaires ont été tués et 16 autres ont été blessés dans une attaque terroriste perpétrée par un groupe armé, vendredi peu après 19 heures, contre un poste d’observation situé dans le massif forestier de Yakouran, 40 km à l’est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Le groupe armé auteur de cette attaque, plus d’une cinquantaine d’individus, s’est scindé en deux sous-groupes. L’un a dressé un faux barrage sur la RN 12 non loin du lieudit la fontaine fraîche dans le but de retarder toute arrivée de renforts depuis le campement situé à proximité de l’hôtel Tamgout et ce en bloquant le trafic alors que le second s’est attaqué aux occupants du poste d’observation érigé depuis un peu plus de deux années en retrait par rapport à la route nationale pour sécuriser le site situé non loin du chantier de l’évitement de la ville de Azazga. Les terroristes comme à l’accoutumée ont agi avec surprise à cette heure de la journée pendant que les militaires s’affairaient à dîner.

Le sous-groupe de la fontaine fraîche a tiré des rafales pour faire diversion en attirant les militaires du barrage de l’hôtel Tamgout. Un violant accrochage s’en est suivi entre les militaires et les assaillants pendant plus de deux heures dans les deux points avant que les renforts notamment des forces héliportées n’interviennent. Même la route a été bloquée par des véhicules de nombreux usagers contraignant les forces de sécurité à intervenir pour dégager le passage pour les renforts. Le bruit des armes automatiques a été entendu à des kilomètres à la ronde. Les terroristes ont même réussi à s’emparer des armes de leurs victimes. C’était le but même de cette attaque terroriste selon des sources au fait de la chose sécuritaire. Des hélicoptères de l’armée ont été dépêchés dans la zone quelque temps après pour prêter main forte aux militaires puis évacuer les victimes. Pendant plus de 05 heures le trafic routier a été bloqué sur la RN 12 et les usagers de la route ont été contraints de faire le détour pour rallier les deux côtés. Les renforts ont immédiatement lancé des opérations de recherches après avoir contraint les assaillants à battre en retraite. Des opérations qui se sont poursuivies tout au long de la nuit du vendredi et de la journée d’hier.

C’est l’attaque la plus meurtrière depuis plusieurs années dans toute la Kabylie. La tragique nouvelle a vite fait le tour de la région qui est à nouveau plongée dans l’angoisse et surtout l’incompréhension. Cette nouvelle attaque terroriste a fait rappeler celle de juillet 2008 quand un groupe armé a tenté de s’attaquer à la brigade de la ville de Yakouran mais le bilan était lourd pour les assaillants puisqu’ils avaient subi des pertes. Quatre terroristes avaient été abattus.

Tags: Algérie Attentat

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir