mardi 14 août 2018 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : La marche des étudiant vers le palais du Gouvernement déviée

13 avril 2011

Plusieurs centaines d’étudiants ont répondu massivement, hier, à l’appel de la Coordination nationale autonome des étudiants (CNAE) à une marche qui devait s’ébranler de la Grande-Poste vers le palais du Gouvernement.

La place, bouclée tôt le matin par une armada de policiers anti-émeutes, était inaccessible aux milliers d’étudiants venus de plusieurs régions du pays. Ils étaient venus de Blida, Tiaret, Tizi Ouzou, Béjaïa, Boumerdès, en plus de ceux d’Alger. Les organisateurs ont finalement été contraints de changer d’itinéraire, après que la masse compacte des étudiants eut réussi à rompre le cordon de sécurité des forces de l’ordre qui tentaient vainement de les contenir. Le tunnel des Facultés étant fermé, les étudiants ont improvisé, en dernier lieu, une marche vers le siège de la présidence, en empruntant l’axe Rue Didouche-Mourad Mohammed-V - place Addis-Abebas. La manifestation des étudiants a suscité la curiosité de nombreux badauds. Les marcheurs ont scandé les slogans habituels de la CNAE : « Aujourd’hui et demain, l’ingénieur y sera », « Harraoubia dehors », « Université libre et démocratique ».

Les manifestants étaient scindés en trois groupes. Le premier a atteint le lieu où les médecins résidents avaient tenu leur sit-in avant-hier, en contrebas du siège de la présidence. Le deuxième groupe, arrivé à hauteur de la trémie de la place Addis-Abebas, a occupé la chaussée, assis à même le sol, contraint par le cordon de sécurité de faire du sur-place, et le troisième était un peu plus en bas. La manifestation a connu des moments d’affrontements entre les deux camps, semant un climat de tension et de panique. Des blessés ont été enregistrés du côté des étudiants. Vers 14h, les étudiants se sont dispersés par petits groupes. Satisfaits, les délégués de la CNAE ont qualifié leur initiative de réussite. « On tiendra une réunion d’évaluation et on envisagera d’autres actions prochainement », affirment les délégués. Par ailleurs, de nombreux étudiants des écoles supérieurs se sont rétractés, revenant à la dernière minute sur leur décision de prendre part à la manifestation. « On ne s’attendait pas à cette atmosphère. Cela dépasse le cadre de la CNAE, c’est ce qui explique notre défection. On ne peut pas assumer ce qui peut en découler comme conséquences », a déclaré un groupe d’étudiants des écoles d’Alger.

Tags: Algérie Manifestation Etudiant

Source : El-annabi.com

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir