vendredi 18 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Les médecins résidents veulent du concret en Algérie

31 mars 2011
Les médecins résidents veulent du concret en Algérie

Des assemblées générales ont été tenues hier par les médecins résidents au niveau de plusieurs CHU du pays pour décider des suites à donner au mouvement de protestation.

Ce fut le cas à Oran et Constantine où les assemblées générales ont décidé du maintien de la grève. A Oran, l’auditorium de l’Etablissement hospitalier universitaire de 1er Novembre 1954 (EHU) a abrité une assemblée générale, à l’appel du comité des médecins-résidents d’Oran représentant le collectif national autonome, assemblée consacrée exclusivement aux suites à donner à la grève illimitée entamée dimanche à la lumière des résultats de la rencontre qui a eu lieu mardi entre les représentants des médecins-résidents et les deux tutelles, en l’occurrence le ministère de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur.

Selon un représentant de cette corporation, l’assistance était nombreuse, même des étudiants internes en médecine ont assisté à la rencontre. Il a été décidé de reporter l’ultimatum, pour une durée de 15 jours accordée à la tutelle pour prendre des mesures concrètes afin d’éviter la paralysie des établissements de santé publique. Les médecins résidents menacent de ne plus assurer le service minimum après cette échéance.

Lors de la rencontre tenue la veille, il a été décidé de la mise en place de trois commissions spécialisées et dont la mission est d’aborder dans les détails les trois revendications centrales formulées par les médecins résidents, à savoir l’abolition du service civil, un statut pour la corporation ainsi que les questions pédagogiques. Ainsi, le premier contact établi entre le collectif des résidents et les deux tutelles n’a pas fait reculer les grévistes qui craignent que cette initiative ne soit qu’une manière de temporiser en attendant que le mouvement s’essouffle. Selon certains grévistes, l’ouverture du dialogue peut être considérée comme une avancée, mais ce qui intéresse le plus cette corporation demeure des solutions concrètes, notamment concernant le service civil.

Tags: Algérie Grève Médecin

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir