lundi 23 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Eliminatoires CAN 2012

Algérie 1 - Maroc 0 : Précieuse victoire

28 mars 2011
Algérie 1 - Maroc 0 : Précieuse victoire

Héroïques furent hier les camarades de Antar Yahia qui ont répondu à l’attente et des milliers de spectateurs qui ont garni pleinement le stade du 19 Mai 1956 et des millions de téléspectateurs à travers le territoire national et d’outre-mer qui ont redécouvert à l’occasion de cette soirée mémorable cette équipe nationale qui nous a fait rêver lors de son parcours des qualifications combinées à la CAN et Mondial 2010.

Même plus, les Verts ont retrouvé cette âme d’Oum Derman avec cet esprit de guerrier pour sauter ce dur obstacle représenté par cette formation du Maroc que l’on disait mieux armée que son homologue algérienne avec des joueurs qui n’ont pas manqué de souligner dans leurs déclarations d’avantmatch qu’ils se sont déplacés à Annaba en conquérants. Par contre, plus mesuré était l’avis du coach Eric Gerets qui n’a pas caché sa crainte de voir l’Algérie se réveiller. Et en fin de compte l’entraîneur belge aura vu juste et ses appréhensions furent confirmées sur la pelouse du stade du 19 Mai 1956 qui nous a révélé une équipe algérienne bien en place et qui a apporté sa réponse sur le terrain en se relançant de la meilleure des façons dans la course à la qualification à la phase finale de la CAN 2012 co-organisée par la Guinée Equatoriale et le Gabon, en partageant la première place avec les autres formations du groupe.

Donc l’espoir est permis pour les Verts qui ont infirmé leur déclin annoncé après le mauvais départ pris dans ce groupe avec un point au compteur, nul face à la Tanzanie à Blida et défaite face à la RCA à Bangui un 10 octobre qui a plongé notre football dans le doute. De plus, les conditions d’avant-match n’étaient pas faites pour arranger les Verts avec cette défection de Madjid Bougherra suivie du forfait à quelques minutes du coup d’envoi de Ziani en raison d’une blessure à la cuisse et de la sortie en cours de jeu du capitaine Antar Yahia, toujours sur blessure.

Mais malgré ces coups du sort qui pouvaient porter un coup au moral du groupe, les Verts ont fait montre d’une grande solidarité en allant au charbon, et ce à la grande joie du public qui a porté de la voix son équipe. Une équipe qui a essayé d’entrée de prendre à la gorge les Marocains en pressant haut. Et le scénario tant rêvé se concrétisa dès la huitième minute avec cette ouverture du score signée Yebda sur penalty après une faute de main dans son périmètre de Souleimani après un corner de Boudebouz. Cette avance au tableau d’affichage motiva les Verts qui ne laissèrent point d’espace aux Marocains qui tentèrent de solliciter Chamakh, qui fut muselé par Bouzid omniprésent, tout comme d’ailleurs Taarabat et Boussoufa par respectivement Mesbah et Mustapha Mehdi. En seconde période, malgré la pression des Marocains qui se portèrent résolument vers l’offensive, la défense algérienne supporta le poids de la rencontre avec un grand Mbolhi qui rassura tout le monde. Donc un grand bravo pour les Verts qui ont réussi une fois de plus à redonner de la joie à leurs fans à travers tout le territoire national qui ont fêté cette victoire ô combien précieuse.

M. A.

Tags: Algérie Maroc CAN 2012

Source : Le Quotidien d'Oran

2 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

2 commentaires


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir