jeudi 14 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Marche de la CNCD (tendance partis) à El-Madania

Algérie : Saïd Sadi échappe de justesse à un lynchage

6 mars 2011
Algérie : Saïd Sadi échappe de justesse à un lynchage

Des agressions ont été perpétrées sur des militants de la CNCD qui n’ont pas hésité à accuser le pouvoir de recruter des voyous pour les attaquer.

Cette fois-ci, la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD, tendance partis politiques) a réussi son pari de tenter de marcher d’El-Madania vers le siège de l’ENTV, boulevard des Martyrs, d’Aïn-Benian vers la place des Martyrs et, enfin, d’Hussein Dey vers la place du 1er-Mai. Si aucune des trois marches n’a réussi, puisque empêchées par un cordon de sécurité déployé pour la circonstance, il n’en demeure pas moins que la marche qui devait s’ébranler d’El-Madania vers le siège de la Télévision nationale a réussi à drainer quelque 500 personnes. Une manifestation à la tête de laquelle se trouvait le leader du RCD, Saïd Sadi.

Pour son quatrième samedi de rassemblement consécutif, la CNCD a choisi une nouvelle stratégie, à savoir trois lieux de rassemblements au lieu d’un. En face, le dispositif policier était important : les forces de sécurité étaient positionnées le long de la route menant au ministère de la Santé. La route menant vers la commune d’El-Madania était quasiment quadrillée dès la matinée par les forces anti-émeutes. Vers 10 heures, alors que Saïd Sadi, venu cette fois-ci sans ses gardes du corps, allait prendre la tête de la marche, une cinquantaine de jeunes brandissant un portrait de Bouteflika tentait de l’agresser. Il a eu la vie sauve grâce aux policiers en civil. Les mêmes jeunes ont tenté d’empêcher Saïd Sadi d’arriver sur le lieu du rassemblement. Un jet d’œufs et de projectiles divers a alors ciblé les responsables du RCD.

Finalement, le leader du RCD a dû quitter les lieux à bord de son véhicule, évitant de justesse une opération de caillassage. Des bagarres ont éclaté également entre ces militants et des jeunes issus des quartiers de la commune. Des agressions ont été perpétrées à l’encontre des militants de la CNCD qui n’ont pas hésité à accuser le pouvoir de recruter des voyous pour les attaquer. Les manifestants commençaient alors à se disperser par petits groupes. Vers midi, il ne restait qu’une dizaine de sympathisants du Président, tous issus du quartier d’El-Madania, qui s’en donnaient à cœur joie en s’emparant de la rue pour déverser leur trop plein d’énergie. A Oran, les manifestants ont également connu le sort des marcheurs d’Alger, puisqu’une demi-heure avant l’horaire fixé de la marche, une centaine de personnes ont été interpellées dont une dizaine de journalistes exerçant dans différents organes de la presse privée.

Mahmoud Tadjer

Tags: Algérie Manifestation Saïd Saadi

Source : Le Quotidien d'Oran

18 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

21 commentaires

  • Algérie : Saïd Sadi échappe de justesse à un lynchage par Mouharib Essahra 6 mars 2011 20:13

    C’est vraiment incroyable, il est aveugle ou quoi ce type de Said Samedi, oui c’est vrai il y a des problèmes, des maux et tout ce que vous voulez, mais suivre des cons comme ce saadi samedi, le traitre yahia abdenour de st egedio, bouchibane le harceleur des étudiantes, Ali belhadj le chef des bourreaux islamistes.
    C’est quatuor morbide qui ne veut aucun bien au peuple algerien. Normalement aprés un 4eme essai chaotique YEHCHEM ALA ROUHOU. Chaque fois qu’il échoue dans ses entreprises morbides il accuse le pouvoir d’etre la cause de ses echecs.
    Le peuple Algérien a djà vécu l’enfer pendant que ces cons négocient notre mort dans les salons suisses.
    Je n’ai aucune relation ni avec le pouvoir ni avec votre oppsition à la con

    Répondre à ce message

    • Algérie : Saïd Sadi échappe de justesse à un lynchage 7 mars 2011 14:56, par Baltaguy et fier d’etre un nul

      C’est interessant de voire comment une marche de l’opposition civile et politique est reduite au politique uniquement et en plus uniquement à Said Saadi. Moi je ne suis pas forcément pour les idées de Saadi et pourtant je suis contre ce système pourri qui nous met tous au chomage ou nous fait prendre des barques vers l’Europe. Tu peux combattre Saadi sur le terrain politique mais tu dois condamner le fait que le pouvoir tente de faire poignarder Said Saadi par des baltaguy. Avec des gens comme toi, le pays ne peut pas avoir de démocratie car avec toi, c’est impossible de manifester pour la democratie. De plus, si les manifestations ne marchent c’est bien parce que les flics sont là. Pourquoi ne veux-tu pas le changement ? Une ENTV partiale où le portrait de Boutef est à longueur de journée accroché comme s’il s’agissait de Dieu lui-même ? La A"boudou illa allah. Fait ce que tu veux mais moi, je veux un gars honnête pour me diriger et pas un gars qui a vécu 20 ans à dubai.

      Répondre à ce message

  • Bravo à toutes ces femmes et tous ces hommes en particulier le Dr Said Sadi qui bravent chaque samedi des milliers de policiers et de voyous,grâce à eux ce pouvoir déliquescent est en train de vivre ces dernières heures et ceci en direct sur les chaines satellitaires du monde entier.Ici à Annaba on croit fortement en cette mobilisation,et nous espérons être les prochains après la Libye. Une citoyenne révoltée.

    Répondre à ce message

  • bl,
    l’algérie a déja connue la révolte avant la libye,alors cherche un autre pays puisque on était les premiers au monde arabe.
    said saadi ct une création du pouvoir et aujourd’hui il travail pour le compte de sa maman frança et ses sionistes.

    Répondre à ce message

  • La jeunesse est formidable, elle réfléchit à son malaise, elle sait qu’elle peut bein mieux vivre dans un pays (potentiellement) riche et que tout cela doit changer.

    Les jeunes que j’ai rencontrés se préparent, ils sont conscients, sérieux déterminés mais pas fous. De toute facon, ils sont persuadés qu’ils n’ont plus rien à perdre.

    Foncez, débarrassez-nous de cette bande de malfaiteurs, c’est le moment. Les jugements viendront plus tard.
    Courage, le monde est avec vous !

    Mahdi

    Répondre à ce message

  • a toi mouharib essahra

    Ne me censurez pas svp j’utilise les mêmes termes que ceux de mon destinataire.

    Heureusement qu’en Algérie il y’a encore des hommes comme sadi si non des cons comme toi il y’a des millions qui applaudissent les corrompus, des béni oui-oui comme toi qui vivent la misère, l’injustice mais s’estiment heureux tant qu’ils ont de quoi remplir le ventre comme des animaux. Vive la liberté et tant qu’il y’a des hommes comme sadi l’espoir est permis

    Répondre à ce message

  • tu est vraiment têtu said.tu veux changer les choses pour ces idiots , laisse les se faire.... ils sont blases ils aiment ca. en tout cas c’est autour du vent de souffler t’en fais pas ca changera bla rebi

    Répondre à ce message

  • nous voulons pas de la FITNA comme des années précédentes.
    L’Algérie a souffert par des islamistes extremistes qui n’ont rien avoir de l’islam de prophete.
    aujourd’hui avec les democrates ???la revolution ??? pour le changement ????

    Répondre à ce message

  • sincèrement il me font rigoler ses pauvres types tu veut marcher rouh el timimoune comme il a dit baaziz et ne t’arrête pas de marcher, au moins tu va gagner tes mollés .
    foutez nous la paix.

    Répondre à ce message

  • vive said sadi vive la kabylie

    Répondre à ce message

  • vous ne publiez pas certains commentaires parce que vous faites dans vos culottes, car ça touche ton maître. Par contre vous permettez à ce vassale de traiter Saadi de con. Par ce, votre journal est bien entaché, faites autres chose, vous n’êtes pas dignes de journalistes.

    Répondre à ce message

  • se pauvre dr said na toujours pas comprise que le peuples algerien ne veux pas de lui et de son partie francosionar tu et démasquer l algerien et un peuple intelligents et fier ou était tu quant le peuple se fessait égorgé on ne te voyer pas et maintenant que sa va mieux grâce au président bouteflika tu ramène ta grande gueule va rejoindre ton ami sionar bhl

    Répondre à ce message

  • dommage que toutes les algeriens son pas deriere ce monsieur,celui qui veut du bien pour le peuple algerien et dommage ya des algeriens qui s’achet a 1000dinar.

    Répondre à ce message

  • sadi samedi faut l appeler said vendredi car en ce jour qu il as ordonner aux innocent de aghribs de detuire la nouvelle mosquée il y as eus 25 blesses est le sang a coulé sauf celui de ses enfants biensur absent ce jr là donc aulieu de regler le quotidien des algeriens qu il regle les problemes de ce pauvre village qu il empoisonne avec son satané de parti c du jamais vu ce qui c passe a aghribs les gens ce regarde maintenant aux pieds de toute facon s il veut faire profiter a toute l algerie son experience d aghribs nous villageois c bon c comme un seismes qui nous a frapper

    Répondre à ce message

  • il y a un truc que je ne comprends pas si les marches n’ont pas pu drainer plus de 500 personnes , ou sont les militants du RCD ou sont ses votants comment se fait il qu’il est représenté par 15 députés au parlement.
    que les gens qui ont cru en lui et ils devraient etre des milliers sortent apres on pourra croire que c est un parti mais s’il ne peut pas convaicre ses propres convaincus comment peut il convaincre d autres et puis ca pose de serieux doute sur le vote de ses députés s il a un nombre aussi dérisoire.

    Répondre à ce message

  • en 1990 j’avais bcp de respect pour ce type pour avoir dit "je me suis trompé de peuple", j’ai trouvé cette formule incorrecte mais tres honnete venant d’un homme politique, 20 ans apres il demande à ce meme peuple de marcher derriere lui, qu’est ce qui a changé dans ce peuple ou se plait il a faire le guignol.

    Répondre à ce message

  • le peuple algerien ne connait que les échecs..n’a d’autre amour que la misére et l’angoisse.et le pire c’est qu’il s’y plait. un peuple sans honneur "el nif".
    une révolution raté (en 54),une libération confisqué (62),un éveil occulté (avril 80),et quand le vent de la liberté a soufflé (en 88)il n’avait d’autre choix que de glorifier des déspotes et assassins .(voir l’exemple des pays de l’est. as tu honte ???).
    maintenant encore il n’arrive pas à tirer les conclusions de ses échecs répetitifs, il n’arrive pas à avoir un peu de "nif" comme ses paires tunisiens et égyptiens et en finir avec ces boureaux corrompus qui l’ecrasent et l’asservissent.c’est à croire qu’il se plait dans l’asservissement. la bassesse est son idéal.le peuple agerien peut-il se lever comme un seul homme et marcher vers la liberté et la lumiére ? ou pour eux la liberté n’est qu’un mythe une idée impossible un réve utopique ?

    Répondre à ce message

  • sadi a raison mais la ou il se trompe ce peuple aime ceux qu ils lui tappent dessus etnon ceux qui le defendent

    Répondre à ce message

  • Ce chien du pouvoir fait partie de toutes les combines et plans de la DRS depuis les années 80, qui a annulées le scrutin de 1992 ; ou il n’a eu aucun siège. C le FFS qui a raflé tous les sièges de sa région. Le drame, il s’apprêtait a prendre le poste de 1er ministre sous Boudiaf. Et il parle d’un pouvoir illégitime. Qui a tué Matoub, il est complice avec le patriote Ait Hamouda sous l’ordre de la DRS ; le but c faire pression sur Zeroual pour quitter le pouvoir.
    L’Algérie ne sera pas en paix tant que cet arriviste de Said vendredi(le jour ou il a demolit la mosque d’Aghrib) est sur sa terre.

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir