lundi 11 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Commerce

Algérie : Un décret pour le sucre et l’huile

21 février 2011
Algérie : Un décret pour le sucre et l'huile

Mustapha Benbada, le ministre du Commerce, a annoncé hier que le conseil interministériel chargé en janvier dernier de l’élaboration d’un décret pour réguler les prix du sucre et de l’huile de table se réunira aujourd’hui pour la quatrième fois afin de procéder à la dernière lecture du texte avant de le soumettre dans une huitaine au gouvernement.

Le ministre a rappelé en marge d’une rencontre consacrée à la présentation du bilan de la direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes, que cette démarche a été décidée suite à de fortes hausses des prix de ces deux produits de large consommation au début du mois de janvier dernier en atteignant 120 DA/kg pour le sucre et 950 DA pour 5 litres d’huile.

Le gouvernement avait décidé de plafonner ces prix à 90 DA et 600 DA respectivement et de suspendre, jusqu’à fin août 2011, l’application des tarifs douaniers de 5%, de l’IBS (19% pour la production et 25% pour la distribution) et enfin de la TVA (17%) sur les importations ou la production des sucres roux et blanc et des matières premières des huiles alimentaires.

M. Benbada a expliqué que la régularisation de ces mesures sera prise en charge par la loi de finances complémentaire de 2011. Au sujet des exonérations douanières et fiscales après l’expiration de la date butoir du 31 août, M. Benbada a avancé deux options : la première sera un maintien des mêmes exonérations en cas où les prix mondiaux de ces produits continueront leur hausse, et la seconde serait de retourner aux taxes précédentes en maintenant, en revanche, la possibilité d’intervention de l’Etat pour compenser les opérateurs pour le manque à gagner que peut engendrer le plafonnement des prix. Concernant la question du remboursement des vendeurs de sucre et d’huile, suite au plafonnement de leurs prix le 1er janvier passé, une opération qui coûtera quelque 3 milliards de DA au Trésor, le ministre a affirmé qu’il était toujours en cours.

Sur un autre registre, le représentant du gouvernement a révélé lors d’une réunion avec les cadres centraux et régionaux du ministère que les premières assises nationales du secteur du Commerce se tiendront en juin prochain à Alger. Selon lui, ces assises qui vont regrouper les responsables et les différents intervenants du secteur du Commerce ont pour objectif de lancer de nouveaux projets qui bénéficient d’un maximum de consensus national. A ces assises, participeront, outre le ministère du Commerce, les opérateurs économiques, bureaux d’études, experts et universitaires avec comme objectif d’arriver à un consensus autour des futures programmes du secteur. Enfin, le ministre a appelé les responsables du secteur à entamer la préparation de cet événement par l’organisation d’assises régionales avant la fin du mois de mars prochain.

Tags: Algérie Importation Huile

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir