samedi 19 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : Bouteflika prononcerait un discours le 24 février

20 février 2011
Algérie : Bouteflika prononcerait un discours le 24 (...)

Selon toute vraisemblance, le président Bouteflika romprait bientôt son silence. Selon des informations recoupées, le chef de l’Etat prononcerait un discours jeudi 24 février, à l’occasion de la célébration du quarantième anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures. Une date à l’occasion de laquelle il s’était, à maintes reprises, exprimé par le passé.

L’information a d’abord été donnée par un quotidien national. Donnée pourtant au conditionnel, l’information a, malgré cela, été citée dans la revue de presse de Radio-Algérie internationale, une radio étatique. Cela donne plus de vraisemblance au « scoop » qui a été par la suite repris par la chaîne qatarienne Al-Djazeera. Si l’information se révèle fondée, il restera à savoir le contenu du discours de Bouteflika, attendu et même appelé de tous leurs vœux par plusieurs parties. Cependant, il n’est pas besoin d’être grand clerc pour en deviner les contours.

Le président Bouteflika officialisera certainement à cette occasion les décisions prises lors du dernier Conseil des ministres. Il est donc fort attendu qu’il annonce notamment la levée définitive de l’état d’urgence instauré depuis le 9 février 1992. Evoquant ce sujet lors du Conseil des ministres qu’il a présidé le 2 février, Bouteflika, pour « mettre un terme à toute polémique infondée sur cette question », a chargé « le gouvernement de s’atteler sans délai à l’élaboration de textes appropriés, qui permettront à l’Etat de poursuivre la lutte antiterroriste jusqu’à son aboutissement, avec la même efficacité et toujours dans le cadre de la loi ». « Cela conduira donc à la levée de l’état d’urgence dans un très proche avenir », a-t-il promis. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé, quelques jours plus tard sur les ondes d’une radio étrangère, que la levée de l’état d’urgence interviendra dans quelques jours, avant que le Premier ministre Ahmed Ouyahia n’annonce que la levée de cette mesure interviendra avant la fin du mois de février.

Hormis la levée de l’état d’urgence, Bouteflika pourrait également annoncer les détails des mesures décidées lors du même Conseil des ministres et relatives, notamment, à l’accès au logement et à l’emploi. Il n’est également pas à écarter de voir le président Bouteflika livrer ses avis de diplomate chevronné sur les tenants et les aboutissants des événements qui secouent actuellement plusieurs parties du monde, plus particulièrement le monde arabo-musulman.

H. Mouhou

Tags: Algérie Abdelaziz Bouteflika Etat d’urgence

Source : Le Quotidien d'Oran

4 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

6 commentaires

  • Algérie : Bouteflika prononcerait un discours le 24 février par sofien araf 20 février 2011 13:37

    Boutflika est un bon président. Les algériens doivent travailler avec lui (éviter la violence)TRAVAILLER AVEC LES CHINOIS

    Répondre à ce message

  • Bonjour,( OU VA LE POUVOIR ALGÉRIEN ?)
    arrêter de dire que bouteflika est un bon président
    première des choses il n’a jamais était élu par le peuple algerien les généraux il on mit en place comme une façade.
    il a fait quoi de bien depuis 1999.
    sauf quelques km d’autoroute il sont les emploies ? la sécurité sociale ?le revenu minimum social ? l’assurance chômage ?
    Et au final les bénéfice des hydrocarbures il sont ou ?
    juste un rappelle L’algérie elle possède le plus grand usine de GAZ.
    jusqu’à quand ce gouvernement nous mène en bateau comme ça ?
    et il faut dire stop à ces incapable ces corrompu.
    Ou va le pouvoir algérien ?

    Répondre à ce message

    • pour vous répondre cher monsieur je vois que vous a coté de la plaque pour la simple raison que :
      Bouteflika n est pas mon proche mais il faut souligner une chose est ce que vous voyez quelqu un d autre a qui pourra etre a la hauteur . sans parler d autre chose il vous a rendu votre dignité a travers tous les pays avant lui on ne valait rien nous etions tous terroristes le pays etait endetté jusqu’au cou.certes nous avons bcp de problemes mais avec tt ceci notre belle ALGERIE n’arrete pas d avancer doucement mais surement le reste poursuivra .a mon avis il ne faut pas voir que les autoroutes il y a bcp plus que ca.
      en conclusion je ous fait savoir que je ss un simple retraité avec 2 fils sans travail mais DIEU merci je veux que mon Algerie prospere sans avoir un interet personnel

      Répondre à ce message

  • c notre président , l’algerie propère avec lui .

    Répondre à ce message

  • éviter les violences, les émeutes, ras le bol, Mr. le président BOUTEFLIKA, s’il vous plait, ce que le citoyen demande, le travail, le logement, beaucoup de piston dans notre pays, je suis une citoyenne de 53 ans , je travaille j’habite dans un bungalow une base vie, mais demain quand je prendrai la retraite, ou allez pensez au employer qui habite des logements de fonction, je ne peux pas acheter un logement, car ma paie ne me permets pas d’avoir 80 000 000,00 DA, pour le logement social depuis 1999, j’ai déposer un dossier et aucune réponse, ce que je vous demande c’est que ces bungalow,les logements de fonctions, que vous nous les donner. et je vous serai trés reconnaissante, je vous souhaite une longue vie, et santé

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir